France
URL courte
29140
S'abonner

Estimant que ce qu’il pense des médias s’est «consolidé» au fil des années, Emmanuel Macron a indiqué que les journalistes étaient des «acteurs importants» et qu’en tant que chef de l’État, «fuir totalement la presse» relevait «de l’inconscience».

En tenant un discours à l’occasion des 100 ans du journal régional La Montagne lors de son déplacement en Auvergne vendredi 4 octobre, le Président français a mis les points sur les i quant à son regard sur la profession de journaliste.

Une fonction «indispensable»

Emmanuel Macron a fait savoir que les journalistes étaient «des acteurs importants»:

«Ce dont je suis sûr et dont je suis sans doute plus convaincu aujourd'hui qu'il y a quelques mois ou quelques années, c'est que cette fonction est indispensable dans notre démocratie».

En revenant sur la «catastrophe industrielle à Rouen», à savoir l’incendie de l’usine Lubrizol, le Président de la République a insisté sur l’importance des journalistes en raison du «fracas des tweets qui s'échangent»:

«Il faut des gens qui se déplacent, qui font des interviews. Il faut des journalistes. […] Le travail des journalistes est à cet égard, je crois encore plus vital aujourd'hui qu'hier.»

Fuir la presse, «c’est du suicide»

La rédactrice en chef de La Montagne, Sandrine Thomas, a demandé à M.Macron, qui a la réputation de fuir la presse, si son attitude avait changé.

«Dans la fonction qui est la mienne, fuir totalement la presse et les journalistes, c'est de l'inconscience ou du suicide», a-t-il répondu de manière ironique, cité par le blog de Jean-Marc Morandini.

Le Président a estimé «qu'on apprend à pratiquer et on apprend aussi à savoir comment on veut expliquer les choses, les partager»:

«Mon regard n'a pas changé parce que je ne pensais pas l'inverse, il s'est consolidé», a-t-il expliqué.

Lire aussi:

Trois faux policiers interpellés à Paris en pleine arrestation raciste censée discréditer la police
Une nouvelle vidéo montre ce qui se passe juste avant la mort de George Floyd
Un drone filme une foule détruire une colonne entière de voitures de police à Philadelphie – vidéo
Tags:
Auvergne, journalisme, journalistes, Emmanuel Macron, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook