France
URL courte
23129
S'abonner

Un mandat d'arrêt international a été émis par la justice française contre Abou Bakr al-Baghdadi.

La justice française a émis un mandat d'arrêt international contre Abou Bakr al-Baghdadi, calife auto-proclamé de Daech*, et contre Abou Mohammed al-Adnani, ancien porte-parole, présumé mort, de l'organisation, a appris l'AFP vendredi de source judiciaire.

Ces mandats d'arrêt ont été délivrés par des juges d'instruction dans le cadre d'une information judiciaire ouverte le 8 octobre par le parquet national antiterroriste (PNAT) pour «direction ou organisation d'association de malfaiteurs terroriste criminelle», a précisé cette source. Daech* a revendiqué plusieurs attentats commis en France depuis 2015, dont ceux du 13-Novembre.

Plus tôt plusieurs avocats des victimes des attentats du 13 novembre 2015 avaient envoyé aux juges d’instruction antiterroristes une note demandant d’émission d’un mandat d’arrêt contre Abou Bakr al-Baghdadi.

*Organisation terroriste interdite en Russie

Lire aussi:

Éditorial interdit: le vaccin russe Sputnik V est un partenariat mondial de sauvetage
Cet acteur est considéré comme le meilleur James Bond de tous les temps
Guy Georges pourrait être remis en liberté sous peu malgré ses nombreux viols et meurtres
Tags:
France, Abou Bakr al-Baghdadi
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook