Ecoutez Radio Sputnik
    Justice

    Il a tiré une balle dans la tête de son épouse et obtient sa libération après 15 mois de prison

    CC0 / Daniel Bone
    France
    URL courte
    12538
    S'abonner

    Condamné à trois ans de prison ferme pour avoir ouvert le feu sur sa femme lors d’une dispute en août 2018, un Français de 61 ans va retrouver la liberté sous bracelet électronique.

    Ayant passé 15 mois derrière les barreaux pour avoir tiré une balle dans la tête de son épouse, qui s’en est miraculeusement sortie, un résident d’Hardricourt, dans les Yvelines, retrouvera la liberté fin novembre, rapporte Le Parisien.

    Au cours d’un différend survenu en août 2018, l’intéressé, aujourd’hui âgé de 61 ans, avait tiré sur sa femme avec une arme de calibre .22 Long Rifle. La balle s’est logée sous l’oreille droite de la victime avant de finir sa course dans la nuque, stoppée par les os du rachis, explique le journal.

    Blessée, la femme de 52 ans a elle-même appelé les secours puis pris une douche et ordonné à son mari de passer la serpillière. Les médecins qui l’ont prise en charge ont préféré laisser la balle dans le corps de la quinquagénaire afin de ne pas aggraver son état de santé.

    Le couple est aujourd'hui séparé

    Face aux enquêteurs, l’homme a expliqué qu’il voulait tirer sur le mur mais que le tremblement de sa main, dû à sa consommation d’alcool, a orienté le canon vers son épouse, indique Le Parisien. Il a fini par être condamné à quatre ans de prison, dont un avec sursis et mise à l’épreuve.

    Après 15 mois passés au centre pénitentiaire de Bois-d’Arcy, l’auteur du tir pourra retrouver la liberté le 26 novembre prochain sous bracelet électronique, selon une décision du juge de l’application des peines de Versailles. Or, il ne retrouvera pas sa victime à sa sortie de prison, car le couple est aujourd'hui séparé.

    Tags:
    prison, libération, agression, Yvelines, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik