France
URL courte
16551
S'abonner

Des individus ont vandalisé, à l’aide d’une tractopelle volée, un monument historique à Charleville-Mézières, dans les Ardennes. Une enquête est en cours pour identifier les malfaiteurs, les riverains sont sous le choc.

Dans la nuit du 4 au 5 novembre, un monument historique situé sur un rond-point a été partiellement détruit dans la commune de Charleville-Mézières (Ardennes), selon France 3 Régions. Les malfaiteurs ont utilisé une pelleteuse trouvée, selon toute vraisemblance, près d’un chantier.

C’est l’ancienne porte en pierre qui ornait le rond-point qui a été vandalisé.

L’engin de chantier a été par la suite incendié sur place, selon le maire de la commune. Les images diffusées sur les réseaux sociaux montrent les conséquences de cet acte, soit des débris du monument et la tractopelle incendiée.

La mairie a déposé plainte pour éclaircir «ces agissements» et pour que «les vandales ayant saccagé une part du patrimoine historique de Charleville-Mézières soient identifiés, jugés et sévèrement condamnés», toujours selon la même source.

Et de poursuivre qu’une enquête avait été ouverte en lien avec ces faits qui n’ont pas manqué de choquer les riverains.

Lire aussi:

Un Gilet jaune interpellé pour avoir remplacé le portrait de Macron par un QR code
Grève des sapeurs-pompiers: «Nous préférons attendre d’avoir des certitudes sur les vaccins»
Didier Raoult propose de se mettre de la vaseline dans le nez pour contrer le Covid-19
Face au «chantage» gouvernemental, ils préfèrent acheter un faux-vrai pass sanitaire par principe - témoignages
Tags:
Ardennes, Charleville-Mézières, vandalisme
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook