France
URL courte
61017
S'abonner

Une grenade avec les mots «C’est pour 2019» a été retrouvée dans la boîte aux lettres d’un homme dont le frère a été tué en août dernier. Les enquêteurs recherchent des suspects ayant pu adresser cette menace. Aucune piste n’est écartée.

Après avoir découvert une grenade dans sa boîte aux lettres, vendredi 8 novembre, un habitant de la rue Gabriel-Sorano, à Béziers, a décidé d’alerter les forces de l’ordre, rapporte Midi libre.

Selon le quotidien, dépêchés sur place, les policiers ont fait appel aux démineurs pour qu’ils prennent en charge l’engin explosif. En outre, la grenade était accompagnée d’un message proclamant: «C’est pour 2019».

Suite à cette menace de mort, une enquête a été ouverte et confiée à la police judiciaire pour identifier le ou les individus ayant laissé cet engin explosif.

D’après le média, quelqu’un semble vouloir s’en prendre à cette famille, des entrepreneurs turcs ayant fait fortune dans le bâtiment, car le frère de celui qui a reçu la grenade a été tué de plusieurs balles dans le torse le 17 août dernier, à Béziers même.

Midi libre relate que le service régional d’identité judiciaire est venu sur les lieux pour procéder aux premiers prélèvements. Aucune piste n’est écartée.

Lire aussi:

Une Chinoise venant de Wuhan dupe les autorités françaises et entre à Paris avec de la fièvre
La journée des câlins «dégénère» sur le plateau de TPMP d’Hanouna - vidéo
Alerte en Algérie après la réapparition du poisson lièvre
Tags:
décès, piste, menace, police, enquête, boîte, grenade, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik