France
URL courte
16715
S'abonner

Une géophysicienne a prévenu que le séisme de magnitude 5,4 survenu le 11 novembre dans la Drôme «aura des répliques», qui seront des chocs de magnitude inférieure. «La population doit se préparer à les ressentir», a-t-elle indiqué à LCI.

À la suite du tremblement de terre qui a secoué le sud-est de la France lundi 11 novembre, Marianne Métois, spécialiste de la déformation de la croûte terrestre associée aux séismes, a indiqué à LCI que ce séisme aurait des répliques, c’est-à-dire de plus petites secousses.

«C’est la règle pour tous les séismes», a-t-elle indiqué à la chaîne d’information. «Après le choc principal, il y a une série de tremblements, que nous appelons les répliques. Il va donc y en avoir, c’est certain», a-t-elle affirmé.

La spécialiste se veut rassurante: «La population doit se préparer à les ressentir. Généralement, ce sont des répliques qui sont de magnitude inférieure au choc principal. A priori, plus le temps va passer, plus elles vont s’estomper».

Toutefois, la géophysicienne doute que ces répliques causent davantage de dégâts que le premier tremblement, même si elles pourraient à nouveau atteindre certains édifices. «Il peut cependant y avoir des fractures ou encore des clochers de vieilles églises qui soient endommagés», a-t-elle précisé.

Marianne Métois confirme que ce genre d’évènement continuera à se produire de temps en temps en France, mais pas à une fréquence plus anormale que d’habitude. L’experte a expliqué à LCI que ce tremblement de terre était le résultat d’une rencontre entre les plaques eurasienne et africaine, qui bougent seulement de quelques millimètres par an.

Le séisme dans le Sud-Est

Lundi 11 novembre, peu avant midi, un tremblement de terre de 5,4 sur l’échelle de Richter s’est produit dans la Drôme. Le séisme a été aussi ressenti dans une grande partie de la vallée du Rhône (Lyon, Avignon, Valence), à Grenoble et Montpellier.

Le Bureau central sismologique français a déterminé que l'épicentre du séisme se situait juste au sud de Montélimar. Quatre personnes ont été blessées, dont une grièvement, selon les préfectures de la Drôme et de l'Ardèche.

Lire aussi:

Covid-19, en continu: la France n’est pas «encore au pic épidémique», prévient Véran
«C'est n'importe quoi!»: l’exécutif nie les dates du déconfinement annoncées en direct par Hanouna
Covid-19: Boris Johnson transféré aux soins intensifs
Plus de 800 morts dus au Covid-19 en France en 24h - vidéo
Tags:
magnitude, géophysique, Drôme, France, réplique, séisme
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook