Ecoutez Radio Sputnik
    Un technicien du Réseau National de Surveillance Sismique (RENASS) de Strasbourg, archives

    L'Ardèche à nouveau secouée par un séisme

    © AFP 2019 OLIVIER MORIN
    France
    URL courte
    173719
    S'abonner

    Des secousses de magnitude 2,5 ont été enregistrées ce mercredi 13 novembre en Ardèche, département déjà frappé par un séisme plus important il y a deux jours, selon le Centre sismologique euro-méditerranéen (CSEM).

    La commune de Teil en Ardèche, où plusieurs bâtiments ont été endommagés au cours du séisme de lundi, a ressenti de nouvelles secousses dont la magnitude a atteint 2,5, indique le CSEM.

    ​Selon le CSEM, il s’agit d’une réplique du tremblement du 11 novembre dont la magnitude a été mesurée à 5,4.

    Un habitant a confirmé avoir ressenti des secousses à Teil.

    ​Le séisme dans le sud-est

    Lundi 11 novembre, peu avant midi, un tremblement de terre de magnitude 5,4 s’est produit dans la Drôme et l’Ardèche. Le séisme a été aussi ressenti dans une grande partie de la vallée du Rhône (Lyon, Avignon, Valence), ainsi qu’à Grenoble et Montpellier.

    Le Bureau central sismologique français a déterminé que l'épicentre du séisme se situait juste au sud de Montélimar. Quatre personnes ont été blessées, dont une grièvement, selon les préfectures de la Drôme et de l'Ardèche.

    Suite au séisme, Olivier Pévérelli, maire du Teil, a indiqué à France Info que «des centaines de maisons au moins [avaient] des fissures énormes, des plafonds effondrés, des toits effondrés».

    Marianne Métois, spécialiste de la déformation de la croûte terrestre associée aux séismes, a en outre indiqué à LCI que le séisme de lundi aurait des répliques, c’est-à-dire de plus petites secousses.

     

    Lire aussi:

    Elle tente d’ouvrir les mâchoires d’un puma pour en arracher son chien
    Il prend sa retraite à 24 ans grâce à une épargne agressive
    Réforme des retraites: Delevoye déclare finalement 13 mandats et regrette une «erreur»
    Tags:
    Ardèche, France, séisme
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik