France
URL courte
12283
S'abonner

Un coup de filet organisé par les gendarmes français a permis d’interpeller un groupe de voleurs originaires de Roumanie qui pillaient des poids lourds en pleine circulation à travers l’Europe. Le préjudice causé par les malfaiteurs est estimé à plus de 3,5 millions d’euros.

De nombreux poids lourds circulant à pleine vitesse en Europe, et plus particulièrement en France, ont été dévalisés par des voleurs acrobates sans que les chauffeurs routiers ne s’en rendent compte, relate Actu 17.

Les cartons jetés par-dessus bord

Selon le média, les malfaiteurs originaires de Roumanie repéraient leur proie à la sortie des entrepôts, la suivaient durant des kilomètres et lorsque une situation favorable se présentait, ils fracturaient la porte arrière du camion depuis le capot de leur voiture et pillaient en pleine circulation. Les cartons étaient jetés par-dessus bord et récupérés par un complice alors que les chauffeurs des poids lourds ne découvraient le vol qu’une fois arrivés à destination.

3,5 millions d’euros de préjudice

La filière a été démantelée par les gendarmes de l’office central de lutte contre la délinquance itinérante (OCLDI). Leur opération a permis d’interpeller cette équipe de malfaiteurs regroupant 10 personnes. Le préjudice causé par la vingtaine de pillages effectués est estimé par les enquêteurs à plus de 3,5 millions d’euros.

Saisie de 420.000 euros de marchandises

Actu 17 indique que les investigations menées depuis le printemps 2018 ont débouché sur l’interpellation des dix suspects domiciliés à Saran (Loiret) et à la saisie de 420.000 euros de marchandises dérobés la nuit même, ainsi que de cinq véhicules des voleurs.

Les dix suspects ont été mis en examen et écroués.

Selon Le Parisien, la même équipe de voleurs acrobates avait déjà agi en Espagne, en Allemagne, en Grande-Bretagne et dans toute l’Europe du Nord.

Lire aussi:

La France passe la barre des 10.000 décès et enregistre 518 nouveaux cas graves de Covid-19
Covid-19: en Afrique, inquiétudes et amalgames sur les intentions de la France
«Aphrodisiaque», la viande de chien est réservée aux hommes, dans le nord du Togo
«C'est n'importe quoi!»: l’exécutif dément les dates du déconfinement annoncées en direct par Hanouna
Tags:
camion, voleurs, Loiret
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook