France
URL courte
Les Gilets jaunes après un an de mobilisation (80)
224213
S'abonner

Deux membres des forces de l’ordre ont dû reculer devant l’offensive de casseurs lors du 53e samedi des Gilets jaunes ce 16 novembre à Paris pour se réfugier dans une laverie automatique dont ils n’ont pu sortir qu’avec l’arrivée de renforts.

Cherchant à échapper à des individus violents pendant une manifestation de Gilets jaunes à Paris, deux policiers ont pris la fuite et se sont réfugiés dans une laverie.

La séquence a été filmée et mise en ligne par un journaliste de L’Obs.

Plusieurs casseurs s’en sont pris alors à la devanture de la laverie qui a été brisée à l’aide de mobilier urbain et de barrières de travaux.

Les deux hommes n'ont pu quitter leur refuge de fortune qu’après l’arrivée de renforts.

L’acte 53

Les manifestations de ce samedi 16 novembre ont été émaillées de nombreux affrontements entre forces de l'ordre et manifestants, notamment place d'Italie, où la manifestation prévue a été interdite, mais où des casseurs ont dégradé le monument du maréchal Juin.

Des incidents sont également survenus dans d’autres villes, notamment à Montpellier, où la permanence du député La République en marche (LREM) Patrick Vignal a été dégradée par des manifestants.

Dossier:
Les Gilets jaunes après un an de mobilisation (80)

Lire aussi:

Le nombre de décès le plus élevé depuis avril et les nouveaux cas en baisse en 24h en France
«Nous sommes libres de décapiter»: des milliers de messages de bots envahissent des sites français
Le ministre français du Commerce commente l'appel d'Erdogan à boycotter les produits français
Un contrôle du couvre-feu tourne mal dans la Loire
Tags:
police, hooligans, Paris, gilets jaunes
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook