France
URL courte
Les Gilets jaunes après un an de mobilisation (72)
10222241
S'abonner

Sur les réseaux sociaux, une vidéo ayant déjà attiré des milliers de vues montre des policiers de la BAC en train de traîner violemment une femme en la tenant par les cheveux. Les faits se sont produits le 16 novembre à Montpellier lors de l’acte 53 des Gilets jaunes qui fêtaient l’anniversaire de leur mouvement.

Une vidéo est apparue sur les réseaux sociaux faisant état de violences policières qui auraient été perpétrées ce samedi 16 novembre.

Les séquences montrent un groupe de policiers de la Brigade anti-criminalité (BAC) en train de traîner à la main et par les cheveux une femme. Elle résiste et tente de se libérer.

La scène est observée par des passants qui entourent les policiers et tentent de comprendre ce qu’il se passe.

Les faits ont eu lieu à Montpellier, Espace Philippe IV de Valois en face du magasin UNIQLO lors de la manifestation des Gilets jaunes du 16 novembre, consacrée au premier anniversaire du mouvement, selon le propriétaire du compte qui se réfère à ses sources.

Les séquences, filmées par un passant, ont provoqué une vive émotion parmi les utilisateurs du réseau social.

Plusieurs d’entre eux taguent sur Twitter le compte de Marlène Schiappa, secrétaire d’État chargée de l’Égalité entre les femmes et les hommes, dans les commentaires sous la vidéo, pour dénoncer les faits à la responsable politique.

La scène a été partagée non seulement sur Twitter, mais aussi sur Facebook et YouTube. L’auteur ou la source de la vidéo n’ont pas encore été identifiés.

Premier anniversaire marqué par des tensions

Des milliers de Gilets jaunes sont descendus dans les rues ce week-end pour fêter le premier anniversaire du mouvement. La manifestation à Paris a connu plusieurs débordements. Des voitures, dont une de la police et une de la douane, ont été renversées, le centre commercial Italie II a été saccagé et la stèle du maréchal Juin a été dégradée. Le travail des pompiers a été empêché. Les forces de l’ordre ont eu recours au gaz lacrymogène dès la matinée.

Le ministre de l’Intérieur a évoqué 254 interpellations en France, dont 173 à Paris, tout au long de la journée.

Dossier:
Les Gilets jaunes après un an de mobilisation (72)

Lire aussi:

Ce qu’il en coûte de voler des montres au roi du Maroc
Un chien intrépide attrape un serpent pour le projeter à travers un pré – vidéo
Le basketteur Kobe Bryant parmi les victimes d'un crash d'hélicoptère aux États-Unis - vidéos
Tags:
gilets jaunes, Montpellier, Brigade anti-criminalité (BAC)
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik