France
URL courte
338
S'abonner

Le RAID a appréhendé un individu d’une trentaine d’années retranché chez lui depuis le 18 novembre rue Bordenave d’Abere à Pau et menaçait de «tout faire sauter».

Un homme âgé d’une trentaine d’années a condamné l’accès à son immeuble, rue Bordenave d’Abere, à Pau, le 18 novembre, menaçant les autres locataires avec un marteau. Il s’est par la suite barricadé dans son logement promettant de tout faire exploser, rapportent les médias français.

​Des voisins ont entendu des cris et du bruit.

Le gaz a été coupé, le RAID est arrivé sur place. Le quartier entier a été bouclé et les bâtiments voisins évacués.

D’après les forces de l’ordre citées par la presse, l’individu avait «répandu de l’essence dans les escaliers».

Le 19 novembre, il a été arrêté «en douceur» par le RAID.

Le syndic de l’immeuble, auquel se réfère la presse, a décrit l’homme comme paranoïaque, déséquilibré et atteint d’une pathologie psychiatrique.

Lire aussi:

Le Drian assure sans plaisanter envisager une frappe nucléaire russe sur l’Europe
Louboutin prend ses distances avec Assa Traoré, assurant qu'elle n'est pas une «égérie»
Togo: surpris en train de profaner une tombe, un «féticheur» a été brûlé vif
«Je vais tous vous crever»: appelés pour des violences conjugales, des policiers se font tirer dessus
Tags:
intervention, RAID, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook