France
URL courte
338
S'abonner

Le RAID a appréhendé un individu d’une trentaine d’années retranché chez lui depuis le 18 novembre rue Bordenave d’Abere à Pau et menaçait de «tout faire sauter».

Un homme âgé d’une trentaine d’années a condamné l’accès à son immeuble, rue Bordenave d’Abere, à Pau, le 18 novembre, menaçant les autres locataires avec un marteau. Il s’est par la suite barricadé dans son logement promettant de tout faire exploser, rapportent les médias français.

​Des voisins ont entendu des cris et du bruit.

Le gaz a été coupé, le RAID est arrivé sur place. Le quartier entier a été bouclé et les bâtiments voisins évacués.

D’après les forces de l’ordre citées par la presse, l’individu avait «répandu de l’essence dans les escaliers».

Le 19 novembre, il a été arrêté «en douceur» par le RAID.

Le syndic de l’immeuble, auquel se réfère la presse, a décrit l’homme comme paranoïaque, déséquilibré et atteint d’une pathologie psychiatrique.

Lire aussi:

Les États-Unis procèdent à une frappe en Syrie
Navalny: le chevalier blanc des Occidentaux rattrapé par ses propos xénophobes
Les caméras du domicile de Gérard Depardieu, mis en examen pour viols, montrent une rencontre avec une jeune actrice
Un commissariat du Val-d’Oise attaqué durant une demi-heure par une trentaine d’individus
Tags:
intervention, RAID, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook