France
URL courte
21432
S'abonner

Une relation entre un détenu et une gardienne de prison a conduit les deux intéressés devant un tribunal de grande instance à Argentan, rapportent les médias locaux.

L’amour est la clé de tout: une surveillante du Centre de détention d’Argentan dans l’Orne est jugée en comparution immédiate pour avoir entretenu une relation amoureuse avec un détenu, rapporte actu.fr.

La gardienne a été entendue ce weekend par les policiers du commissariat d’Argentan. Selon actu.fr, la femme a reconnu une relation avec un des détenus du centre de détention.

L’intéressée lui aurait notamment fourni divers objets comme des cigarettes ou un téléphone portable, relate le portail. Le détenu sera lui aussi jugé.

Situé en Normandie, le centre de détention d’Argentan compte environ 600 détenus. En décembre 2013, il a été le théâtre d’une mutinerie qui a provoqué d'importants dégâts matériels sur le site.

Lire aussi:

Macron met en garde contre une «accélération extrêmement forte» de la propagation du coronavirus
Des musulmans investissent une mairie et exigent des excuses d’un élu pour ses propos jugés racistes
Une étudiante arrêtée pour avoir justifié le meurtre de Samuel Paty
Tags:
gardien, justice, tribunal, relations, détenus, Orne, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook