France
URL courte
Grève générale contre la réforme des retraites en France (114)
24275
S'abonner

Commentant la grève qui se poursuit depuis le 5 décembre, paralysant la circulation dans l’Hexagone, le député LFI Éric Coquerel a souligné que pour résoudre le problème le gouvernement devait retirer son projet de réforme des retraites.

«Ce qui serait raisonnable c’est que le gouvernement retire son projet et il n’y aurait pas de problème pour personne», lance le député LFI Éric Coquerel au micro de BFM TV, soulignant que ceux qui mettaient le pays en tension c’étaient ceux «qui proposent un projet de retraites qui signifie un recul civilisationnel».

Et d’expliquer que si les grévistes décidaient une trêve, cela «rendrait très compliqué» de la «relancer avant un certain temps».

«On est dans un bras de fer, on est dans une bataille, mais […] le gouvernement a tous les moyens de l’arrêter», a encore une fois souligné l’élu.

Grève contre le projet de reforme

La mobilisation contre la réforme des retraites se poursuit en France depuis le 5 décembre suite aux projets du gouvernement d’introduire des changements en ce qui concerne l'âge légal.

Édouard Philippe a expliqué dans les jours qui ont suivi le début de la grève que l'âge légal par points allait être maintenu à 62 ans. De ce fait, pour profiter de sa retraite à taux plein, il faudra atteindre 64 ans. Sinon, un malus sera appliqué sur la pension de retraite de base. Tout actif qui travaillera au-delà de cet âge pourra toucher un bonus. L’instauration de l’âge pivot à 64 ans est prévue pour 2027.

Dossier:
Grève générale contre la réforme des retraites en France (114)

Lire aussi:

Une Chinoise venant de Wuhan dupe les autorités françaises et entre à Paris avec de la fièvre
Au moins six morts dans une fusillade en Allemagne
Comment Téhéran pourrait faire s’effondrer les marchés américains
Tags:
réforme des retraites, Eric Coquerel, grève
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik