France
URL courte
L'affaire Delevoye, haut-commissaire aux Retraites contraint à la démission (15)
7242
S'abonner

Jean-Paul Delevoye, ancien haut commissaire aux retraites, est visé par une enquête préliminaire ouverte par le parquet de Paris notamment pour des «faits de déclaration incomplète de ses intérêts à la HATVP».

Le parquet de Paris a déclaré ce 19 décembre qu’il avait ouvert une enquête préliminaire contre l'ancien haut commissaire aux retraites, Jean-Paul Delevoye. Il a été saisi la veille par la Haute autorité pour la transparence de la vie publique (HATVP), a indiqué l’AFP.

L’enquête concerne «les faits de déclaration incomplète de ses intérêts à la HATVP», ainsi que «les conditions de cumul de rémunération d'un emploi public ou d'un membre du gouvernement et d'une rémunération privée», a souligné le parquet dans un communiqué.

Le procureur de Paris, Rémy Heitz, avait demandé des précisions à la HATVP à la suite des nombreuses révélations de la presse sur les activités parallèles de Jean-Paul Delevoye, a ajouté l'AFP.

Ainsi, la HATVP avait fait état d’«omissions» en «nombre» de «Monsieur retraites» dans sa déclaration d'intérêts.

Révélations et démission

Jean-Paul Delevoye a démissionné le 16 décembre à la suite de révélations sur les manques dans sa déclaration d’intérêts à la HATVP et sur sa fonction de président d’honneur du think tank Parallaxe, rémunérée, qu’il lui était interdit de cumuler avec celle qu’il occupait au gouvernement.

D'autres «erreurs» sur sa déclaration de patrimoine avaient été relevées par la presse peu après.

«Erreurs» commises par M.Delevoye
© Sputnik . Bruno Marty
«Erreurs» commises par M.Delevoye
Dossier:
L'affaire Delevoye, haut-commissaire aux Retraites contraint à la démission (15)

Lire aussi:

Sofagate: Charles Michel s’est repassé «150 fois le film» et «ne dort pas bien»
Véran annonce l’ouverture de la vaccination aux plus de 55 ans
«On n’a pas été écouté»: un réanimateur fait la leçon à Jean Castex
Il donne des coups de pied à une voiture de police de Sevran, son interpellation dégénère – vidéo
Tags:
Paris, enquête, Jean-Paul Delevoye
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook