France
URL courte
7185
S'abonner

L’année à venir réserve aux salariés un calendrier propice à des congés payés particulièrement longs. Il sera ainsi facile de prolonger très largement ses vacances en profitant des week-ends et jours fériés et ce sans sortir de ce que prévoit le code du travail.

Pour des vacances pendant presque deux mois en 2020, il suffit de consulter le calendrier sous le bon angle, selon BFM TV.

Ainsi, l’année prochaine, les jours fériés tomberont souvent un lundi ou un vendredi, ce qui permettra de prolonger ses week-ends ou même ses vacances, en posant des congés entre les deux. Il sera donc possible d’utiliser ses 25 jours de congés payés pour en obtenir en tout 60.

Par exemple, le 1er et le 8 mai ainsi que le 25 décembre tombent un vendredi.

En avril, il suffit de poser quatre jours de repos du mardi 14 au vendredi 17 avril pour avoir neuf jours de vacances de Pâques d’affilée grâce au lundi férié.

Au mois de mai, en rajoutant les 4, 5, 6, et 7 aux week-ends et aux jours fériés, on obtient 10 jours de vacances. En juin, avec la Pentecôte le lundi 1er, il suffit de rajouter les 2, 3, 4 et 5 juin pour obtenir neuf jours de repos.

La fête nationale tombant mardi 14 juillet, on peut poser un jour de congé le lundi et avoir ainsi quatre jours de vacances. Le même scénario concerne également le 11 novembre, qui tombe un mercredi, permettant d’avoir cinq jours en posant que deux jours.

Seule la Toussaint tombe un dimanche, tandis que le 15 août sera un samedi.

Lire aussi:

Ces bonnes habitudes à prendre pour perdre du poids, selon une nutritionniste
Didier Raoult interpelle l'OMS sur le remdesivir et en dénonce les effets secondaires
«Je vais te venger»: la promesse de la femme du chauffeur tabassé jusqu’à la mort cérébrale à Bayonne
Tags:
fête, Pâques, vacances, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook