France
URL courte
88118129
S'abonner

La police ne peut pas se voir «débordée par des caïds et des voyous» et doit être capable de répondre de manière proportionnée à toute attaque visant ses membres, estime Éric Zemmour.

«Dans le monde, la police française est loin d’être la plus violente». Sur le plateau de CNews, l’éditorialiste Éric Zemmour a recommandé aux forces de l’ordre françaises de se défendre proportionnellement à l’attaque dont elles sont victimes.

Face à Charles Consigny lors de son émission quotidienne du 8 janvier, M.Zemmour a notamment estimé que «d’admirables démocraties» telles que les États-Unis ou le Royaume-Uni dépassaient de loin la France en termes de violences policières.

«La peur a changé de camp»

Selon lui, depuis les émeutes qui ont secoué les banlieues françaises en 2005, «un changement de climat» s’est opéré en banlieue et «la peur a changé de camp».

«Je vous signale qu’à l’époque il y avait des tirs contre la police, qu’on a tiré sur la police. Moi je pense que quand les gens tirent sur la police il faut répondre […]. Quand il y a des gens qui tirent à balles réelles, il faut tirer à balles réelles», a-t-il fait valoir.

Toujours d’après M.Zemmour, la police française ne doit pas se voir «débordée par des caïds et des voyous qui font la loi dans les enclaves soi-disant françaises et qui sont devenues des enclaves étrangères».

Lire aussi:

Diego Maradona est décédé à l'âge de 60 ans
Le ministre marocain de la Santé explique que l’hydroxychloroquine est la cible de l’industrie pharmaceutique - exclusif
«Absurdie», «gardien de prison», «incompétence»: le monde politique réagit aux annonces de Macron
Il faut mettre les migrants «dans des avions pour les renvoyer chez eux» plutôt que de les disperser, estime Zemmour
Tags:
violences policières, France, Eric Zemmour
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook