France
URL courte
92910
S'abonner

Une policière de Roissy s’est présentée devant les juges accusée de violence avec arme, indique Le Parisien. La jeune femme a notamment arboré son arme de service lors d’une explication avec sa rivale amoureuse.

Une fonctionnaire de la Direction centrale de la Police aux frontières (DCPAF) de l'aéroport de Roissy-Charles-de-Gaulle a été présentée jeudi 16 janvier devant le tribunal d'Avesnes-sur-Helpe, dans le département du Nord, après une explication musclée avec la copine de son petit ami. Placée en garde à vue au commissariat de Maubeuge, elle sera jugée le 13 mars, fait savoir Le Parisien.

Domiciliée à Alfortville, la jeune policière sortait avec un ex-collègue travaillant à la brigade cynophile de Maubeuge. Dès qu’elle a appris qu’il était en relation conjugale avec une autre femme, elle a décidé de parler avec cette dernière, ce qu’elle a organisé le 13 janvier, selon le quotidien.

Dispute

Dans la soirée, la fonctionnaire s’est présentée à la maison du couple pour éclaircir la situation. Pendant cette joute verbale, elle a exhibé son arme de service. Une plainte a été déposée à son encontre après cette explication, précise Le Parisien.

La sûreté urbaine de Maubeuge a été saisie et la policière a été interpellée. La femme aurait confirmé «dans les grandes lignes» s’être comportée de cette manière, a appris Le Parisien d’une source judiciaire.

«Elle comparaîtra au tribunal correctionnel», a constaté au journal la procureure d'Avesnes-sur-Helpe. «En attendant, elle a été placée sous contrôle judiciaire».

Lire aussi:

Ces 17 millions de Français seront prioritaires pour obtenir le vaccin anti-Covid
L'armée américaine se préparerait à frapper l'Iran, selon un spécialiste israélien
«La France est soumise»: Onfray critique la réaction de la France suite aux insultes proférées par Erdogan
Tags:
France, arme de service, police
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook