France
URL courte
10938
S'abonner

Une sexagénaire a été contrainte de remettre à trois voleurs, qui se sont introduits dans son appartement à Paris, ses bijoux d’une valeur de 350.000 euros, indique Le Parisien. Les malfaiteurs l’ont attachée à un radiateur avant de quitter le logement.

Un cambriolage visiblement bien préparé et dont la victime est une femme âgée de 64 ans a eu lieu le 6 février dans le XVIIIe arrondissement de Paris, relate Le Parisien. Elle s’est fait voler des biens précieux pour un montant total de 350.000 euros.

Elle ouvre la porte à un inconnu

Tout a commencé lorsqu’un faux agent EDF s’est présenté vers 8h50 devant la porte de l’appartement de la sexagénaire et s’est mis à crier «urgent!», ce qui force la dame à le croire, explique-t-elle.

Une fois la porte ouverte, deux complices encagoulés se sont également manifestés, et tous trois ont pénétré dans l’appartement en emmenant la femme dans une pièce où il y avait un coffre-fort. La victime ne pouvait pas appeler au secours, parce qu’un malfaiteur avait sa main sur sa bouche.

Puis, son coffre-fort

Les voleurs l’ont contrainte à ouvrir le coffre-fort et se sont accaparés 70 bagues d’une valeur de 5.000 euros chacune, indique Le Parisien. Ils ont également dérobé deux bracelets pour 3.000 euros chacun.

Avant de partir avec leur butin, ils ont ligoté la sexagénaire par les poignets à un radiateur à l’aide d’un collier de serrage en plastique, précise le quotidien.

Une enquête a été ouverte et confiée au 2e district de police judiciaire. Des constatations ont été réalisées sur place par les spécialistes de l’identité judiciaire. Des films en provenance de caméras de surveillance installées dans le quartier devront être transmis à la police pour servir l’investigation, a fait savoir Le Parisien.

Selon les témoignages de la victime qui habite le logement depuis avril dernier, personne n’était informé de la présence du coffre-fort excepté les déménageurs.

Lire aussi:

Pandémie, en continu: le PIB devrait s'effondrer de près de 10% au 2e trimestre en Allemagne
«Aphrodisiaque», la viande de chien est réservée aux hommes, dans le nord du Togo
«C'est n'importe quoi!»: l’exécutif dément les dates du déconfinement annoncées en direct par Hanouna
Tags:
bijoux, voleurs, malfaiteurs, cambriolage, Paris
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook