France
URL courte
62838
S'abonner

Un sexagénaire est tombé de son toit alors que la tempête Ciara s’abat sur le Calvados. Les gendarmes ont dû abattre trois rottweilers qui les empêchaient de lui venir en aide mais trop tard, l’homme était déjà mort.

Les secours sont arrivés le 9 février au soir à Acqueville, petit village du Calvados, pour secourir un homme tombé de son toit alors que la tempête Ciara fait rage dans la région. C'est son épouse qui a alerté les pompiers, relate Le Parisien.

Une fois sur place, ils sont tombés sur trois rottweilers agressifs décidés à les empêcher de passer. Une équipe cynophile de la gendarmerie a été appelée en renfort, mais elle n’a pas réussi à calmer les chiens.

Une neutralisation devenue nécessaire

Le parquet de Caen a été sollicité avant d’autoriser les militaires à neutraliser les chiens devenus «incontrôlables», selon plusieurs sources proches de l'enquête. Les fonctionnaires ont considéré qu’il y avait «urgence absolue» d'intervenir auprès de la victime.

Cependant, lorsque les secours ont finalement pu arriver jusqu’au sexagénaire tombé du haut de son toit, soit d'environ trois mètres, la victime était déjà décédée.

Le visage de l’homme portait en outre des traces de morsures, d’après les gendarmes. Une autopsie sera menée pour tenter d’établir si elles sont intervenues avant ou après sa mort, ainsi que pour déterminer les causes du décès.

Lire aussi:

Covid-19, en continu: près de 100.000 morts dans le monde, un nouveau transfert de malades depuis Paris
Trump réagit à l’envoi de matériel médical par la France à l’Iran
Macron préparerait déjà l’après-confinement, avec de grandes annonces en juillet
Tags:
Calvados, France, tempête, chiens
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook