France
URL courte
8531
S'abonner

Trente-cinq jours après la disparition de trois humanitaires français et de leur traducteur irakien à Bagdad, l’enlèvement est la piste privilégiée. Alexandre Benalla et Joachim Son-Forget ont proposé leurs services pour aller les chercher, indique Le Figaro.

Après que trois membres de l’ONG SOS Chrétiens d’Orient et leur interprète irakien ont disparu à Bagdad le 20 janvier, aucune revendication n’a été présentée. Bien que les autorités aussi bien françaises qu’irakiennes n’évoquent pas l’enlèvement, il est la piste privilégiée, relate Le Figaro. Le quotidien affirme qu’Alexandre Benalla et le député Joachim Son-Forget se sont proposés pour les chercher. L’ex-conseiller de l’Élysée est en effet à la tête d’une société de conseil en sécurité axée sur l’Afrique.

La version de la mort a été écartée par les services de renseignement français qui, dès le 22 janvier, ont fait le tour des hôpitaux, des morgues et autres endroits où les corps auraient pu être.

L’Assemblée nationale refuse à Benalla le statut d’assistant parlementaire de Son-Forget

Joachim Son-Forget s’est retrouvé récemment au centre des critiques lors de l’affaire Griveaux après avoir tweeté le lien vers les vidéos X en question. Il a supprimé son compte Twitter depuis.

Auparavant, le député Son-Forget avait demandé à l’Assemblée nationale qu’Alexandre Benalla soit accrédité comme son assistant parlementaire. La demande avait été refusée, car l’ex-chargé de sécurité de l’Élysée pourrait faire du lobbying étant donné qu’il est à la tête d’une entreprise spécialisée dans l’influence.

L’intéressé avait rétorqué que  son entreprise de conseil et de sécurité Comya n’était pas basée en France et qu’elle ne faisait pas de lobbying, mais de la «communication d’influence».

[Article mis à jour le 26 février à 18h08:]

Le député Joachim Son-Forget nous a démenti toute action en ce sens: «j'ai juste exprimé mon soutien aux gens de l’association, d’autant plus que c’est une cause que je soutiens. Monsieur Malbrunot est mal renseigné.» De même du côté d'Alexandre Benalla: «il n'a jamais proposé ses services, ni de près ni de loin.» Contacté par Sputnik France, George Malbrunot maintient quant à lui sa version des faits, qu'il dit tenir de source sûre.

Lire aussi:

Cet aliment contribuerait au vieillissement des artères et à l’apparition de maladies cardiaques
Miss France 2020 sauvée par les pompiers lors d’un incendie dans son immeuble à Paris
Un épidémiologiste croit savoir les causes de la mortalité plutôt faible du Covid-19 en Allemagne
Didier Raoult répond à l’AP-HP qui l’avait accusé de «faux témoignage»
Tags:
Joachim Son-Forget, SOS Chrétiens d'Orient, Bagdad
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook