France
URL courte
Face au coronavirus, la France passe en confinement (168)
161930
S'abonner

Une vidéo montre l’interpellation d’un jeune homme qui a blessé un policier et qui «n’a pas respecté le confinement», indique l’auteur des images. L’agent présentait une trace de morsure à la jambe et boitait. Des renforts de police ont dû intervenir.

En plein confinement, un jeune homme a mordu un policier à la jambe pendant son interpellation parce qu’il se trouvait dehors, comme le montre une vidéo relayée ce 19 mars sur les réseaux sociaux.

​Celle-ci montre un individu plaqué au sol, entouré par au moins trois policiers. La personne qui filme la scène depuis un balcon dit qu’«il n’a pas respecté le confinement, il a essayé de leur mettre une tempête».

Ensuite un policier au pantalon retroussé sur une jambe apparaît. Il boîte. Il se dirige alors vers l’arrière du véhicule de police pour s’asseoir contre. Il semble souffrir.

Puis des renforts arrivent. Plusieurs policiers se précipitent vers le jeune homme toujours immobilisé au sol, tandis que la personne qui filme dit «tout ça pour un».

Plus de 4.000 amendes infligées

En trois jours, plus de 4.000 amendes ont été données pour le non-respect du confinement, a indiqué le ministre de l’Intérieur. Au total, plus de 70.000 échanges ont eu lieu avec les Français pour leur expliquer qu’ils étaient en train de violer les règles. Une amende forfaitaire de 135 euros est infligée en cas de «violation des interdictions de se déplacer de son domicile». Pour encadrer le confinement national, 100.000 policiers et gendarmes ont été mobilisés. Cependant, cette période pourrait être prolongée en cas de besoin, a déclaré Christophe Castaner.

Dossier:
Face au coronavirus, la France passe en confinement (168)

Lire aussi:

Jean-Jacques Bourdin flashé à 186 km/h à plus de 100 km de son domicile, son permis de conduire confisqué
Un député français membre des Républicains qui avait été infecté au coronavirus est décédé
Alger rappelle «immédiatement» son ambassadeur à Paris après les documentaires sur le Hirak
Tags:
Christophe Castaner, France, interpellation, police
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook