France
URL courte
9719658
S'abonner

Le porte-parole du NPA Philippe Poutou a publié sur Twitter un photomontage afin de remercier ceux qui continuent de travailler pendant la pandémie de coronavirus, tout en dénigrant les forces de l’ordre. Christophe Castaner y a réagi, dénonçant la «haine» de l’ancien candidat à la présidentielle.

Dimanche 29 mars, le porte-parole du Nouveau parti anticapitaliste (NPA), Philippe Poutou, a publié un montage sur son compte Twitter afin de remercier ceux qui «servent la communauté pendant cette pandémie». Au milieu, une photo montrant deux CRS assortie de la mention «pas toi».

Le message est mal passé du côté de Christophe Castaner qui a souligné, articles à l’appui, le rôle primordial des forces de l’ordre en cette période, que ce soit pour faire respecter le confinement ou pour intervenir lors des situations de violences conjugales. Il a ensuite évoqué la «haine» du militant d’extrême gauche, que les policiers «n’hésiteraient pas une seconde» à secourir.

L’intéressé a réagi à son tour. Le ministre de l’Intérieur «nie le problème politique posé d’une répression réelle actuelle et injustifiable», a-t-il écrit, ajoutant que la répression «vise toujours les mêmes gens d’en bas, jamais les délinquants et criminels d’en haut».

Le message a également fait réagir plusieurs syndicats policiers. L’un d’eux a diffusé un détournement de la publication originale.

Une apologie des dealers de drogue?

En plus de remercier les maraîchers, le personnel soignant, les boulangers, les éboueurs, les pompiers, les caissiers et les chauffeurs routiers, le militant a inclus à son montage une photo de deux jeunes hommes, qui semble montrer des trafiquants de drogue. «Dénigrer la police et glorifier des dealers, ceux qui vendent la mort au gamin», a déploré un internaute dans un commentaire.

Lire aussi:

Violent incendie en cours dans un entrepôt à Aubervilliers, la fumée visible depuis Paris - images
Valls ministre des Affaires étrangères? Une note secrète dévoilée par Marianne évoque un possible remaniement
Deux policiers US poussent un homme de 75 ans qui finit en sang sur le trottoir – vidéo choc
Endormie, elle est violée par un ouvrier venu faire des travaux chez elle dans les Yvelines
Tags:
police, Covid-19, montage, polémique, Christophe Castaner, Philippe Poutou
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook