France
URL courte
Propagation du coronavirus en France (341)
7344
S'abonner

Le rappeur MHD, mis en examen pour homicide, pourrait être remis en liberté après avoir été testé positif au coronavirus, selon des informations du Parisien. Le parquet conteste cette décision.

Le rappeur MHD, suspecté d’homicide et écroué à la prison de la Santé, pourrait être remis en liberté prochainement, affirme Le Parisien de sources concordantes. 

La juge d’instruction a en effet rendu une ordonnance de remise en liberté avec placement sous contrôle judiciaire, selon le quotidien. Cette décision intervient après la saisie d’urgence de la magistrate par les avocats du rappeur, qui avaient donné l’alerte quant à l’état de santé de leur client. Le détenu a en effet été testé positif au coronavirus la semaine dernière.

Mis en examen pour homicide volontaire

Le parquet qui s’oppose à cette libération a néanmoins déposé un référé détention précise Le Parisien. La Cour d'appel doit se prononcer le 8 avril.

MHD avait été mis en examen pour homicide volontaire, suite à une rixe survenue entre bandes rivales, en juillet 2018. Un jeune homme de 23 ans y avait trouvé la mort, renversé par une voiture, puis lynché, à coups de pieds, de poings et de couteaux, rappelle le quotidien. La scène avait été filmée.

Le rappeur a été identifié comme le propriétaire de la voiture concernée. Bien qu’il clame son innocence, les enquêteurs soutiennent qu’il est l’un des belligérants visibles sur la vidéo. Un témoin affirme également l’avoir reconnu, indique Le Parisien.

Dossier:
Propagation du coronavirus en France (341)

Lire aussi:

Alexandre Benalla hospitalisé à Paris
Une explosion suivie d'un incendie dans le sud du Liban aurait fait des blessés – images
Nagui accusé d’être le responsable des mutilations de chevaux
«Deuxième vague» de coronavirus: réalité ou psychose?
Tags:
prison, MHD (Mohammed Sylla), rappeur, rappeur, Covid-19
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook