France
URL courte
Propagation du coronavirus en France (341)
14335
S'abonner

Pour 59% des Français ayant participé à un sondage de l’Ifop publié par Le Parisien, la chloroquine est «efficace» pour enrayer l’épidémie de coronavirus. 98% des sondés connaissent quant à eux son existence.

D’après une étude de l'Ifop diffusée exclusivement par Le Parisien et portant sur l’efficacité de la chloroquine, médicament qui ne cesse de faire polémique dans le milieu scientifique, 98% des Français interrogés en ont entendu parler.

En outre, 59% estiment que ce médicament peut vaincre la maladie.

«Nous avons rarement vu un taux de notoriété aussi élevé pour un traitement. Avec le confinement, les Français sont davantage devant leurs écrans, sur les sites d'information qui réalisent des audiences exceptionnelles, il y a le bouche-à-oreille aussi», a indiqué François Kraus, directeur du pôle politique à l’Ifop, cité par Le Parisien.

La croyance est plus forte autour de Marseille

M.Kraus a également indiqué que cette «croyance» des Français, «en partie contestée par des experts parisiens, cristallise un clivage Sud-Nord»:

«C'est en effet autour de la zone de Marseille, où est basé l'Institut que dirige le Pr Raoult, que la croyance est la plus forte. C'est presque un élément de fierté régionale.»

L’étude de l'Ifop a été réalisée pour Labtoo via Internet du 3 au 4 avril auprès d'un échantillon de 1.016 Français âgés de 18 ans et plus.

Une pétition en faveur de la chloroquine

La pétition lancée par l'ex-ministre de la Santé Philippe Douste-Blazy et demandant à assouplir les possibilités de prescription de la chloroquine a dépassé les 200.000 signatures dimanche soir. Elle est baptisée #NePerdonsPlusDeTemps.

Le ministre de la Santé actuel, Olivier Véran, a quant à lui de nouveau appelé samedi 4 avril, dans un entretien accordé au média en ligne Brut, à ne pas brûler les étapes et a souligné que l'on connaîtrait dans les prochains jours les premiers résultats intermédiaires des études cliniques diligentées. Celles-ci visent à déterminer si la chloroquine mais aussi «d'autres médicaments prometteurs» sont efficaces quand ils sont pris dès le début de la maladie.

Dossier:
Propagation du coronavirus en France (341)

Lire aussi:

«Ce n’est pas à l’Azerbaïdjan de faire la loi en France!»: une maire menacée pendant des années par Bakou
Moscou invite Washington à sauver les Américains au lieu de lutter contre le vaccin russe
Polémique: la chaîne française M6 s’attire les foudres des Maghrébins
Pour le Pr Raoult, l'épidémie actuelle est «une autre maladie» qui «n’a rien à voir» avec celle de mars-avril
Tags:
sondage, Didier Raoult, chloroquine (chloroquinine), Covid-19, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook