France
URL courte
Études sur le coronavirus – avril 2020 (50)
153910
S'abonner

Il se peut que le nouveau coronavirus soit à l’origine de l’apparition de lésions cutanées, estiment les dermatologues dont le syndicat a publié un communiqué.

Des symptômes désormais connus du Covid-19, comme la fièvre, la perte de goût et la toux pourraient être complétés par un autre. Selon les dermatologues, des lésions cutanées seraient observées chez une partie des patients contaminés par le nouveau coronavirus.

Dans un communiqué, le Syndicat national des dermatologues-vénéréologues (SNDV) a alerté au sujet de symptômes qui pourraient se manifester sur la peau en cas de contraction de la maladie.

«Un groupe WhatsApp de plus de 400 dermatologues français (libéraux et hospitalo-universitaires) a mis en évidence des lésions cutanées, associées ou non à des signes de Covid-19», indique un communiqué publié par le syndicat, appelant à consulter au plus vite un spécialiste.

Ainsi, les médecins ont relevé dernièrement des apparitions de rougeurs et des cas de lésions d'urticaire chez des patients présentant des symptômes de la maladie.

«Il y a des signes que l'on appelle para-viraux. Ils ne sont pas liés à un virus dans la peau, au contraire de l'herpès par exemple, mais ils sont visibles lors de maladies virales. Cela peut être des érythèmes, des petits boutons», a expliqué Anne Grimaldi, dermatologue à Angers, citée par Le Parisien.

Elle a précisé qu’en Lombardie, foyer de l'épidémie en Italie, des dermatologues avaient étudié 88 patients pour des cas de Covid-19, dont 18 ont eu des manifestations cutanées.

Faut-il s’alarmer?

Certains ont contacté des dermatologues pour se plaindre de douleurs aux mains et aux pieds.
Le SNDV a précisé qu’il s’agissait notamment de pseudo-engelures des extrémités, d’apparition subite de rougeurs parfois douloureuses et de lésions d’urticaire passagère.

«Nous alertons la population et le corps médical afin de dépister le plus vite possible ces patients potentiellement contagieux (sans forcément de signes de difficultés respiratoires)», a encore noté le syndicat.

Toutefois, Annick Barbaud, chef de service de dermatologie et allergologie à l'hôpital Tenon de Paris et membre de la Société française de dermatologie, a souligné, selon Le Parisien, qu’il y avait «peu de manifestations cutanées dans cette maladie», estimant que c’était «une forme bénigne» de celle-ci.

Dossier:
Études sur le coronavirus – avril 2020 (50)

Lire aussi:

Macron: quand «votre famille parle l'arabe, c'est une chance pour la France»
Caricatures de Mahomet: Daech «prépare des attentats en Europe à Noël», selon un ex-agent du MI6
L’hiver arrive: la France est-elle dans une situation «prérévolutionnaire»?
Tags:
symptômes, coronavirus SARS-CoV-2, Covid-19
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook