France
URL courte
145821
S'abonner

Quatre véhicules de la gendarmerie ont été retrouvés calcinés sur le parking de la caserne de Saint-Brevin-les-Pins, en Loire-Atlantique. Le parquet de Saint-Nazaire a ouvert une enquête afin de déterminer s’il s’agit d’un acte volontaire.

Dans la nuit du samedi 9 au dimanche 10 mai, quatre véhicules de la gendarmerie ont été sérieusement endommagés sur le parking de la caserne de Saint-Brevin-les-Pins, en Loire-Atlantique. Un incendie s’y est déclaré et s’est probablement propagé d’une voiture à l’autre, a rapporté France Bleu.

Les gendarmes s’en sont aperçu vers 1h30 du matin, et ont immédiatement appelé les pompiers. Le parquet de Saint-Nazaire a été saisi, et une enquête est en cours pour déterminer ou non le caractère volontaire de l’acte, laquelle a été confiée aux brigades de Saint-Brevin et de Pornic.

Selon Ouest-France, un incendie de véhicule s’était déclaré sur ce même parking en janvier, mais l’enquête avait révélé qu’il avait été causé par un problème technique.

Des faits similaires dans le Morbihan

Deux véhicules de la gendarmerie ont été ravagés par le feu une semaine plus tôt en pleine nuit au sein de la caserne de Nivillac, dans le Morbihan. L’enquête avait été confiée à la brigade de recherche de la gendarmerie de Vannes, qui a cette fois privilégié dès le départ l’acte criminel.

Lire aussi:

«Folie furieuse de Macron», «idéologie des eurodingos»: bientôt un impôt européen?
Plus de 20.000 manifestants pour réclamer justice pour Adama, des gaz lacrymogènes tirés
Un homme tabassé après avoir chassé des manifestants avec une machette aux USA – vidéo choc
Violent incendie dans le IIe arrondissement de Paris - vidéo
Tags:
caserne, enquête, incendie criminel, incendie, Loire-Atlantique, gendarmerie, véhicule
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook