France
URL courte
5712
S'abonner

Mardi 12 mai, sept hommes âgés de 23 à 37 ans doivent comparaître devant le tribunal correctionnel de Bobigny. Ils sont soupçonnés d’avoir braqué ou tenté de braquer neuf maisons entre avril et décembre 2018 en se faisant passer pour des policiers. Deux prévenus nient toute implication dans les agressions, selon Le Parisien.

Un gang de braqueurs composé de sept hommes âgés de 23 à 37 ans comparaîtra à partir du mardi 12 mai devant le tribunal correctionnel de Bobigny pour répondre de neuf agressions à domicile entre avril et décembre 2018 en Seine-Saint-Denis et dans le Val-de-Marne, rapporte Le Parisien.

Les membres de cette équipe constituée d'amis d'enfance et de videurs d'établissement de nuit se faisaient passer pour des policiers.

Cinq suspects passent aux aveux, deux autres nient tout

En plusieurs mois, de nombreuses preuves ont été collectées contre sept hommes, plus particulièrement des relations téléphoniques, de la vidéosurveillance, la reconnaissance par les victimes ou des témoins, des empreintes génétiques et des objets volés retrouvés en leur possession.

Cinq suspects sont passés aux aveux, en minimisant leur implication et en s'accusant les uns les autres.

Deux des prévenus nient quant à eux toute implication dans cette série d'agressions.

Lire aussi:

Les violences urbaines s'étendent, et avec elles les territoires perdus de la République?
Les Français font davantage confiance à Didier Raoult qu’à Olivier Véran, selon un sondage
Trump annonce que son pays met fin à ses relations avec l'OMS
Tags:
tribunal, bande, Île-de-France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook