France
URL courte
41554
S'abonner

Il roulait à 192 km/h sur l'autoroute: cet ambulancier de Lyon transportait un malade dans son véhicule, mais ce dernier ne relevait pas d’une urgence vitale.

Un ambulancier de Lyon fonçait sur l'autoroute A43 à 192 km/h, a fait savoir Le Progrès. Il n’avait pourtant pas allumé sa rampe lumineuse. Et pour cause: il transportait un malade, mais sans urgence vitale.

Circulant vendredi 15 mai dans le sens Lyon-Chambéry, le conducteur a été intercepté par les gendarmes qui lui ont signifié la vitesse de 182 km/h, soit toujours un excès de 52 km/h.

Suspension du permis

L’ambulancier a vu son permis de conduire suspendu. En outre, il a perdu six points.

Depuis le début du confinement, les excès de vitesse ne cessent de se multiplier malgré les nombreux appels et avertissements lancés par la sécurité routière. Ainsi, un excès de presque 150 km/h a été enregistré dans les Pyrénées-Orientales début mai.

Les sanctions appliquées aux grands excès de vitesse, de plus de 50 km/h sur la vitesse autorisée, sont une contravention de 5e classe s'il s'agit de la première fois. En cas de récidive, cette contravention devient un délit.

Lire aussi:

Les aliments les plus dangereux pour le foie énumérés
Un infectiologue marocain étrille l’étude de The Lancet critiquant la chloroquine
La Russie réduit fortement sa livraison de gaz via la Pologne
Tags:
vitesse, excès, ambulance
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook