France
URL courte
348
S'abonner

Une nouvelle évaluation des conditions sanitaires sera nécessaire 15 jours avant la date du second tour des municipales, a indiqué le Conseil scientifique.

Le Conseil scientifique n'est pas opposé à la tenue du second tour des élections municipales en juin mais juge nécessaire une nouvelle évaluation des conditions sanitaires 15 jours avant la date retenue du scrutin, selon l'avis rendu au gouvernement, et publié mardi.

«Cette évaluation pourrait alors motiver, selon ses résultats, une nouvelle interruption du processus électoral», avertit le Conseil scientifique dans son rapport cité par l'AFP. Il met également en garde contre les «risques sanitaires importants» liés à la campagne électorale, qui devra être «pronfondément modifiée».

Prévu initialement le 22 mars, le second tour, qui concerne environ 5.000 communes, a été reporté au lendemain du premier tour en raison de la crise sanitaire.

Le gouvernement a refusé de trancher tout de suite, souhaitant s'assurer d'un consensus politique large sur la date afin d'éviter les critiques qui ont accompagné la tenue du premier tour en mars.

Lire aussi:

Violent incendie en cours dans un entrepôt à Aubervilliers, la fumée visible depuis Paris - images
Valls ministre des Affaires étrangères? Une note secrète dévoilée par Marianne évoque un possible remaniement
Deux policiers US poussent un homme de 75 ans qui finit en sang sur le trottoir – vidéo choc
Endormie, elle est violée par un ouvrier venu faire des travaux chez elle dans les Yvelines
Tags:
élections municipales, second tour, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook