France
URL courte
72513
S'abonner

Une commune des Bouches-du-Rhône a décidé de verbaliser les personnes ne portant pas de masques dans l’espace public. Une partie des sommes prélevées sera reversée à l'institut du professeur Raoult.

Le maire de Bouc-Bel-Air, dans les Bouches-du-Rhône, a pris un arrêté pour rendre obligatoire le port du masque dans l’espace public, rapporte un communiqué municipal du lundi 18 mai. 

Une mesure prise face à la menace d’un «relâchement du comportement» par la population.

L’obligation du port du masque s’appliquera dans les commerces et les lieux recevant du public, en particulier ceux où les règles de distanciation sociale sont difficilement applicables (respect d’un mètre entre les individus), explique le communiqué. Les enfants de moins de 11 ans ne seront pas concernés.

«Le fait de ne pas porter de masque compromet la vie d’autrui au même titre qu’un conducteur qui ne respecte pas la vitesse autorisée. Dans un cas comme dans l’autre, les contrevenants doivent être sanctionnés […] La liberté des uns s’arrête là où commence celle des autres…Les habitants de Bouc Bel Air doivent pouvoir se déplacer sans craindre le laxisme des autres», explique le maire, Richard Mallié, dans le communiqué de la municipalité.

Des amendes reversées l'institut du professeur Raoult

Les contrevenants à l’arrêté encourent une amende de 38 euros. Une partie des recettes sera reversée à l'Institut hospitalo-universitaire (IHU) Méditerranée, où officie le professeur Didider Raoult, précise le communiqué de la municipalité.

Partisan de la chloroquine pour lutter contre le Covid-19, l’infectiologue Didier Raoult avait récemment dénoncé la gestion de la crise sanitaire par les autorités publiques. Mi-avril, il s’en était également pris au traitement de l’information par les grands médias, durant la pandémie.

Lire aussi:

Les aliments les plus dangereux pour le foie énumérés
Un infectiologue marocain étrille l’étude de The Lancet critiquant la chloroquine
La Russie réduit fortement sa livraison de gaz via la Pologne
Tags:
Covid-19, Bouches-du-Rhône, masques, Didier Raoult
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook