France
URL courte
336040
S'abonner

Les agents de police continuent d’exprimer leur colère dans le cadre d’actions nocturnes. Ce vendredi 26 juin dans la soirée, ils se rassemblent en face du Bataclan.

Les actions nocturnes de policiers ne font que se multiplier à travers la France. Ils s’expriment en face du Bataclan dans la nuit du 26 au 27 juin.

Un vent de colère a soufflé dans les rangs des agents de la paix dans diverses villes françaises après les annonces de Christophe Castaner. Comme à leur habitude, ils se rassemblent vers minuit pour jeter des menottes à terre en signe de protestation.

Le 8 juin, le ministre de l’Intérieur a notamment prôné la «tolérance zéro» face au racisme et a annoncé l’abandon de la pratique dite de l’étranglement. Le directeur général de la Police nationale (DGPN), Frédéric Veaux, a déclaré le 15 juin que la clé d’étranglement serait utilisée jusqu'à ce qu'une nouvelle technique d'interpellation soit définie.

Lire aussi:

Ce que l’on sait de l’arme utilisée par le terroriste pour décapiter le professeur Paty
Un élève de dix ans nommé Jihad mord son enseignante devant toute sa classe dans le Val-de-Marne
Les anciens amis du terroriste de Conflans témoignent
Tags:
colère, manifestation, police
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook