France
URL courte
282610
S'abonner

Un récent sondage Odoxa démontre que le sentiment d’insécurité au sein de la population française bat son record d’il y a 4 ans. 66% redoutent plus particulièrement une deuxième vague de l’épidémie de Covid-19.

Après l'agression mortelle d’un chauffeur de bus à Bayonne puis le décès d’une jeune femme à Lyon, les Français se sentent de moins en moins en sécurité depuis six mois, selon un récent sondage Odoxa.

Ainsi, 68% des sondés disent se sentir souvent ou de temps en temps en insécurité. Il s’agit d’un niveau record depuis le dernier il y a 4 ans, après une hausse de 10 points en 6 mois, précise l’institution.

Insécurité sanitaire

Les auteurs de l’étude constatent qu’au sentiment d’insécurité physique s’ajoute celui d’insécurité sanitaire: une deuxième vague de l’épidémie de Covid-19 est le risque le plus redouté (66%), devant la sécurité quotidienne (35%) et la menace terroriste (29%).

Dans ce contexte, 74% des Français approuvent le recours aux caméras thermiques pour lutter contre l’épidémie mais préfèrent toujours un contrôle humain (68%) aux technologies autonomes (31%).

Dans le même temps, 57% des personnes interrogées s’inquiètent pour la sécurité de leur domicile en leur absence (+10 points en un an), indique Odoxa.

Lire aussi:

Fraude sociale: les milliards perdus de la Sécu
Covid-19 en Île-de-France: «On assiste à une inversion de l'épidémie»
Les USA échouent à imposer leurs vues sur l’Iran au Conseil de sécurité de l’Onu
Tags:
Covid-19, sondage, sécurité, Odoxa, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook