France
URL courte
Par
361375
S'abonner

Selon l’infectiologue Didier Raoult, qui dirige l'IHU Méditerranée Infection à Marseille, il n'y a «pour l'instant» en 2020 pas plus de morts dans la cité phocéenne qu'en 2018.

Dans une nouvelle vidéo publiée sur la chaîne YouTube de l’IHU Méditerranée Infection, le professeur Didier Raoult constate qu’il n’y a pas pour le moment en 2020 pas de hausse significative du nombre de morts à Marseille par rapport aux années précédentes.

«Vous voyez que la mortalité à Marseille, à côté de celle de l'année 2018 ou 2019, n'a pas été significative dans tout le courant de l'année», indique le médecin.

«Donc il n’y a pas eu plus de morts à Marseille en 2020 pour l’instant qu’en 2018», souligne le Dr Raoult actuellement visé par une plainte auprès de l’Ordre des médecins.

Risque de radiation définitive

La semaine dernière, la Société de pathologie infectieuse de langue française (SPILF) a porté plainte auprès de l'Ordre des médecins à l’encontre de Didier Raoult. Les plaignants reprochent à l’infectiologue des manquements au code de déontologie, notamment pour avoir administré de l’hydroxychloroquine à ses patients atteints du Covid-19, sans que l’efficacité du traitement n’ait été démontrée.

Le professeur Raoult encourt des sanctions allant d’un simple avertissement à la radiation définitive. L’ex-Président Nicolas Sarkozy, en visite à Marseille, a exprimé son soutien au professeur et salué son action durant la crise sanitaire.

Lire aussi:

«Ce n’est pas à l’Azerbaïdjan de faire la loi en France!»: une maire menacée pendant des années par Bakou
Moscou invite Washington à sauver les Américains au lieu de lutter contre le vaccin russe
La maire d’Aix-en-Provence invite Véran à «la fermer» après l’annonce de nouvelles mesures visant sa ville
Tags:
mortalité, Covid-19, France, Marseille, Didier Raoult
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook