France
URL courte
Par
6941
S'abonner

L’administration a déclaré mort le 17 juin un octogénaire de Taponnat-Fleurignac suite à une erreur, ce qui l’empêche de percevoir sa pension de retraite depuis deux mois. Malgré la fourniture d’un certificat de vie, la situation n’a pas évolué.

Un homme de 83 ans et demi est obligé de mener une bataille administrative pour toucher sa pension de retraite à Tapponat-Fleurignac (Charente). La cause: sa caisse de retraite l’a déclaré mort le 17 juin, rapporte Charente Libre.

«Cela me cause un préjudice moral, mais aussi financier!», s’indigne-t-il auprès du quotidien.

En raison de cela, il ne peut en effet se voir verser sa pension de retraite et sa complémentaire s’élevant à près de 1.000 euros depuis deux mois.

«Tout a commencé quand on a reçu à la mairie une demande de pièce officielle constatant le décès de Charles. Nous avons été surpris, vu qu'on savait bien qu'il n'était pas mort», confie à TF1 le maire de la commune. 

L’octogénaire a découvert à la mi-août qu’il était sans le sou après avoir consulté un relevé de compte bancaire

«Ils m’ont raccroché au nez!»

«C'est inadmissible! On peut faire des erreurs, moi y compris, mais on doit ensuite tout mettre en œuvre pour essayer de résoudre les problèmes causés par une erreur humaine ou un bug informatique», ajoute à TF1 le maire. Il a soumis un certificat de vie à la caisse de retraite mais rien n'a changé.

Ayant contacté l’administration, le maire confie auprès de Charente Libre: «Je les ai eus, on s’est engueulés. Je leur ai dit que c’était inadmissible et de se mettre à la place des gens. Ils m’ont raccroché au nez!».

Selon Ouest-France, il a débloqué 2.000 euros pour aider le retraité dans l’attente de la réaction de l’administration.

Lire aussi:

L'armée américaine se préparerait à frapper l'Iran, selon un spécialiste israélien
Trump va-t-il bombarder l’Iran pour éviter un nouvel accord nucléaire avec Biden?
Le ministre marocain de la Santé explique que l’hydroxychloroquine est la cible de l’industrie pharmaceutique - exclusif
Un homme tabassé par trois policiers à Paris, qui ont de plus menti dans leur rapport – vidéo choc
Tags:
retraite, décès, Charente, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook