France
URL courte
Par
51233
S'abonner

D’après l’analyse des eaux usées qui sert d’indice pour déterminer l’ampleur de l’épidémie, les mesures imposées aux Français depuis un mois ne permettent pas «de réduire la circulation du virus», a déclaré le virologue Vincent Marechal au micro d’Europe 1.

Depuis six mois, les chercheurs analysent les eaux usées de plusieurs dizaines de stations d’épuration en France, plus particulièrement en région parisienne, indique Europe 1. La raison en est simple: les traces du Covid-19 se retrouvent naturellement dans les égouts, y compris à cause des personnes asymptomatiques, ce qui permet de mesurer sa circulation dans la population.

C’est dans ce cadre que l’observatoire Obépine (Observatoire épidémiologique dans les eaux usées) a vu le jour, fruit de la collaboration entre plusieurs laboratoires. Le professeur Vincent Marechal, virologue et co-créateur de ce projet, alerte au micro de la radio que les dernières données ne sont pas rassurantes.

En effet, les courbes ne cessent d’augmenter depuis juin et ont désormais atteint le niveau qu’elles avaient début mars, prévient-il. Et de constater: «Aujourd'hui, on voit que les mesures qui ont été répétées, qui sont plus coercitives qu'au début du mois d'août, n'ont pas encore un effet majeur et ne permettent pas en tout cas de réduire la circulation du virus tel qu'on le voit à travers les eaux usées».

Préparer l’hiver

Malgré le port généralisé du masque et la meilleure prise en charge des malades du Covid-19, le médecin estime que l’augmentation de ces courbes constitue un avertissement. Ainsi, malgré les consignes des autorités sanitaires, l’épidémie continue de progresser. Toujours cité par Europe 1, il estime qu’il est aujourd’hui nécessaire de prendre des mesures pour préparer l’hiver.

Lire aussi:

Le nombre de décès le plus élevé depuis avril et les nouveaux cas en baisse en 24h en France
«Nous sommes libres de décapiter»: des milliers de messages de bots envahissent des sites français
Un contrôle du couvre-feu tourne mal dans la Loire
Le ministre français du Commerce commente l'appel d'Erdogan à boycotter les produits français
Tags:
analyse, France, épidémie, Covid-19, station d'épuration, eau
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook