France
URL courte
Par
261147
S'abonner

Une personne qui aurait hurlé «Allahu akbar» et menacé de «tout faire sauter» a été signalée à la tour Eiffel, a appris Sputnik d'une source policière. Après des vérifications, le monument a été rouvert au public, l'alerte s'étant avérée fausse, selon Reuters.

Ce 23 septembre, la tour Eiffel a été évacuée après un appel passé à la police faisant état d'une bombe, rapporte BFM TV. Selon une source policière de Sputnik, un individu aurait crié «Allahu akbar» et menacé de «tout faire sauter».

Des policiers près de la Tour Eiffel le 23 septembre
© Sputnik
Des policiers près de la Tour Eiffel le 23 septembre

D’après BFM TV, les abords de la tour Eiffel ont été bouclés par la police et des vérifications sont en cours.

Toujours selon BFM TV, le dispositif de sécurité a été levé. Le monument a été rouvert au public, l'alerte s'étant avérée fausse, précise Reuters.

Lire aussi:

Un certain nombre de départements français vont introduire un couvre-feu, selon le gouvernement
Radicalisme religieux: l’islamisme qui cache la forêt?
Darmanin «choqué» par les rayons de la cuisine communautaire dans les hypermarchés
Tags:
alerte à la bombe, Tour Eiffel, Paris, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook