France
URL courte
Par
211252
S'abonner

Dans une tribune parue dans Le Monde, deux prix Nobel d’économie avancent l’idée d’un reconfinement en décembre, pour anticiper les conséquences des rassemblements pour les fêtes de fin d’année. Ils craignent une possible recrudescence de cas après Noël, notamment chez les personnes âgées.

Abhijit Banerjee et son épouse Esther Duflo, lauréats du prix Nobel d’économie en 2019, ont signé une tribune dans Le Monde suggérant un nouveau confinement en décembre.

Les deux économistes disent s’inquiéter de la situation sanitaire après Noël et souhaitent éviter «un reconfinement généralisé lorsqu’il sera trop tard». Pour anticiper la période des fêtes de fin d’année, propices aux rassemblements familiaux, les experts proposent «un confinement dans tout le territoire pour la période de l’Avent», entre le 1er et le 20 décembre.

Durant cette période, les familles seront invitées à rester chez elles, l’objectif étant de «ne pas anticiper les vacances en se précipitant chez les grands-parents». Si la mesure est annoncée à l’avance, les Français seront à même d’organiser leurs achats pour Noël et l’impact économique sera dès lors limité. Le coût pour le pays resterait important, mais «moins que d’avoir à annuler Noël», affirment les deux prix Nobel.

Recrudescence de cas après Noël?

Citant l’exemple du Memorial Day et du jour de l’Indépendance aux États-Unis, les deux prix Nobel disent craindre «une recrudescence catastrophique de la maladie» après les fêtes, notamment chez les personnes âgées, qui risquent d’être contaminées par leurs enfants et petits-enfants.

Les économistes rappellent que les personnages âgés sont les plus exposées au virus, et qu’une «propagation aux populations fragiles conduirait à un engorgement rapide des hôpitaux», en cette fin d’année.

La perspective d’un reconfinement avait déjà été abordée par Jean Castex jeudi 24 septembre sur France 2. Le Premier ministre avait averti du risque de «se retrouver dans une situation proche de celle connue au printemps», soit «un reconfinement».

Lire aussi:

Un certain nombre de départements français vont introduire un couvre-feu, selon le gouvernement
Radicalisme religieux: l’islamisme qui cache la forêt?
Darmanin «choqué» par les rayons de la cuisine communautaire dans les hypermarchés
Tags:
Noël, confinement, Covid-19, prix Nobel
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook