France
URL courte
Par
18871
S'abonner

L’écrivain Bruno de Stabenrath publie un ouvrage sur l’amitié qu’il a entretenu avec Xavier Dupont de Ligonnès. Dans un entretien au Parisien, il explique qu’il croit le fugitif toujours en vie et se confie sur les dettes du présumé meurtrier, comme sur ses affaires sentimentales.

Bruno de Stabenrath, un ami de Xavier Dupont de Ligonnès qu’il a rencontré au lycée, publie un nouveau livre sur l’un des fugitifs les plus célèbres de France, intitulé L'Ami impossible.

L’écrivain croit son ancien camarade de classe toujours vivant, comme il l’explique au Parisien. Rappelant que seul Xavier Dupont de Ligonnès «détient la clé» et la vérité à propos des cinq meurtres dont il est suspecté, Bruno de Stabenrath pense qu’il pourrait se confesser à ses proches, s’il était appréhendé.

«Je m'attends chaque matin à ce qu'il frappe à ma porte. Moi j'ai gardé l'espérance de la justice et de rendre justice à Agnès et aux quatre enfants. L'espérance que je pourrai recréer le contact avec lui pour qu'il parle. Je pense […] qu'à un moment, au cours d'une entrevue ou d'une visite à la prison, il peut rouvrir son cœur», explique-t-il au Parisien.

Échangisme, divorce et dettes

Revenant sur le motif du crime, Bruno de Stabenrath avance l’argument de dettes de Xavier Dupont de Ligonnès, tout en affirmant que le fugitif était dans la logique d’un «crime altruiste».

«Un an et demi avant le crime, il n'en peut plus. [...] Il ne paie plus son loyer, a un peu plus de 100.000 euros de dettes… Quand il prend la décision de tuer sa famille, il estime que c'est la meilleure solution pour eux. Qu'il les protège. Ça s'appelle un crime altruiste [...]», déclare l’écrivain au Parisien.

Bruno de Stabenrath livre également sa version sur l’épisode échangiste qu’ont vécu Xavier Dupont de Ligonnès et sa femme, qui intrigue encore aujourd’hui les enquêteurs. Selon lui, Xavier Dupont de Ligonnès aurait passé un contrat échangiste avec sa femme et un amant, par peur du divorce et de ses conséquences économiques.

«Quand il tombe sur les mails d'Agnès et qu'il découvre qu'elle le trompe avec son meilleur copain, il se dit: si elle demande le divorce, je suis mort, je n'aurai plus d'argent. Alors il imagine ce stratagème. Ils sont vraiment à la ramasse, font un peu d'échangisme et s'arrêtent parce que ça ne mène à rien», déclare-t-il au Parisien.

Xavier Dupont de Ligonnès, suspecté d’avoir tué sa femme Agnès et leurs quatre enfants, n’a plus été revu depuis 2011. Sa traque a mené à une erreur d’identification très médiatisée à Glasgow, en 2019.

Lire aussi:

En direct: une forte explosion se produit à Madrid, au moins trois morts - vidéos
Covid-19: «si le vaccin ne fonctionne pas, on n’a pas de plan B», estime une virologue
Décès de patients, statistiques troublantes et pressions: faut-il s’inquiéter du vaccin de Pfizer?
Trump en contact avec Poutine le jour de l’assaut du Capitole? Le Kremlin répond à Hillary Clinton
Tags:
livre, Nantes, meurtre, fugitif, enquête
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook