France
URL courte
Par
2013815
S'abonner

«C'est de la com […]. Ça ne sert à rien». Pascal Praud a ironisé sur la possible introduction d’un couvre-feu en France. «Le virus, il ne circule pas dans le RER B, il ne circule le soir qu'au couvre-feu!», a-t-il lancé dans L’Heure des pros 2 hier.

Alors qu’Emmanuel Macron devrait faire des annonces mercredi quant à la crise sanitaire dans l’Hexagone, des rumeurs circulent quant à la possible introduction d’un couvre-feu en Île-de-France.

Le 12 octobre sur le plateau de L'Heure des pros 2, l’animateur Pascal Praud a tourné en dérision les possibles futures annonces d’Emmanuel Macron.

Comme «on ne va pas fermer tous les commerces, on ne peut pas toucher aux écoles parce que si tu touches aux écoles, les parents ne peuvent plus les faire garder», on prend «un truc qui ne sert à rien», lance le journaliste.

«C’est comme les bars! Ça sert à rien mais t'auras dit que t'as fait quelque chose! C'est de la com! Pourquoi un couvre-feu ça ne sert à rien? Le virus, il ne circule pas dans le RER B, il ne circule le soir qu'au couvre-feu!»

Épidémie en France

Ce mardi, le Président de la République et les ministres concernés par la crise épidémique se sont réunis pour un conseil de défense sanitaire à l’Élysée. Cependant, aucune mesure ne sera annoncée jusqu’à l’intervention d’Emmanuel Macron mercredi 14 octobre sur TF1 à 19h55.

Depuis le 10 octobre, Lille, Grenoble, Saint-Étienne et Lyon sont passées en alerte maximale en raison de la propagation du Covid-19 en France. Ces quatre villes ont ainsi rejoint Marseille, la Guadeloupe et Paris, déjà placées dans cette catégorie suite au nombre d'infections par le coronavirus.

D’après Santé publique France, plus de 718.870 cas confirmés de coronavirus ont été recensés dans le pays depuis le début de l'épidémie quand le nombre de décès a atteint les 32.680.

Lire aussi:

Il refuse de donner une cigarette, sa mère se fait tuer en prenant sa défense dans la Drôme
Erdogan appelle les Turcs à boycotter les produits français et assure que Macron doit aller chez le psychiatre
Un contrôle du couvre-feu tourne mal dans la Loire
Tags:
RER, Île-de-France, Paris, couvre-feu, France, Emmanuel Macron
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook