France
URL courte
Par
Enseignant décapité en région parisienne (102)
8631
S'abonner

Cas contact d'une personne contaminée au Covid-19, Brigitte Macron ne pourra pas participer à la cérémonie d'hommage à Samuel Paty dans la cour d’honneur de la Sorbonne. L'épouse du Président lui rend hommage dans une lettre.

Brigitte Macron rend hommage à Samuel Paty, l'enseignant d'histoire-géographie assassiné vendredi à Conflans-Sainte-Honorine, dans une lettre confiée au Parisien mardi.

«Aujourd'hui avec vous nous sommes tous Profs», écrit l'épouse du chef de l'État, elle-même ancienne enseignante.

«Être prof [...] C'est transmettre et anticiper [...] C'est entrer dans une classe et s'y sentir à sa juste place [...] C'est développer l'esprit critique [des élèves] pour les rendre libres», poursuit-elle.

Brigitte Macron, cas contact d'une personne contaminée au Covid-19, ne pourra pas participer à la cérémonie d'hommage à Samuel Paty mercredi dans la cour d'honneur de la Sorbonne.

L’enquête se poursuit

Quatre jours après l'attentat, les enquêteurs tentent de reconstituer la chaîne complète des faits qui ont conduit au meurtre sauvage du professeur Samuel Paty, à qui des hommages sont rendus à l'Assemblée nationale et autour de son collège des Yvelines.

La police antiterroriste s'intéresse notamment à des messages échangés via la messagerie WhatsApp entre l'assaillant et le parent d'élève, actuellement en garde à vue, qui avait appelé à la mobilisation après le cours sur la liberté d'expression dispensé par M.Paty le 5 octobre.

Dossier:
Enseignant décapité en région parisienne (102)

Lire aussi:

L'armée américaine se préparerait à frapper l'Iran, selon un spécialiste israélien
Trump va-t-il bombarder l’Iran pour éviter un nouvel accord nucléaire avec Biden?
Le ministre marocain de la Santé explique que l’hydroxychloroquine est la cible de l’industrie pharmaceutique - exclusif
Un homme tabassé par trois policiers à Paris, qui ont de plus menti dans leur rapport – vidéo choc
Tags:
Samuel Paty, Brigitte Macron
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook