France
URL courte
Par
6839157
S'abonner

Commentant sur RTL l'assassinat du professeur Samuel Paty qui s’ajoute à la liste des attentats ayant frappé la France ces dernières années, l’ancien chef d'État-Major des armées Pierre de Villiers a appelé à prendre des mesures face au «risque de guerre civile».

L’ancien chef d'État-Major des armées Pierre de Villiers a évoqué mercredi 21 octobre sur RTL le problème de l'islamisme radical sur fond de l'assassinat du professeur Samuel Paty. Selon lui, en France «il y a un risque de guerre civile».

«Après le chapelet d'attentats et dans le contexte de faiblesse actuelle de notre peuple, qui subit la crise sanitaire, la crise sociale et la crise économique, nous sommes vulnérables et il y a un risque de guerre civile», estime Pierre de Villiers qui ne comprend pas qu’«on puisse confiner huit semaines le peuple français et qu'on ne puisse pas renvoyer un imam qui prêche contre la France toute la journée».

Il appelle ainsi à prendre des mesures qui devraient être plus faciles à mettre en place.

«La guerre contre l’islam radical c’est une vraie guerre. Il y a des gens qui la mènent avec une barbarie érigée. C’est leur doctrine pour éradiquer notre société et la remplacer par un modèle où au cœur sera la charia. Donc, je crois qu’il faut être conscient de cet état de faits et prendre des moyens, passer enfin à l’action.»

«Une vraie anarchie religieuse musulmane»

Moins d'une semaine après la décapitation de Samuel Paty, le grand imam de Bordeaux Tareq Oubrou a dénoncé le 20 octobre sur franceinfo «une vraie anarchie religieuse musulmane en France qu'il faudrait encadrer».

Selon lui, «il faut appliquer la loi. On ne peut pas se permettre sur le territoire français des paroles, des activités, des actions, des appels à la haine sans les punir».

Lire aussi:

Cinq morts, dont un enfant, et des blessés en Allemagne où une voiture a foncé sur des piétons - images
Ces armes russes qui font de l’Algérie une puissance militaire régionale
Cette photo prise dans une unité Covid-19 devient virale
Tags:
attentat, islamisme, Pierre de Villiers, guerre civile, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook