France
URL courte
Par
3738109
S'abonner

Un automobiliste a refusé de se plier à un contrôle de police à Agen et traîné sur plusieurs mètres un fonctionnaire. Interpellé, il a été testé positif aux stupéfiants. Il sera convoqué au tribunal. Lors de ses auditions, il a dit avoir refusé le contrôle car «il n’avait pas que ça à faire», selon Sud Ouest. Blessé, le policier a porté plainte.

Un contrôle de police à Agen (Lot-et-Garonne) a dégénéré le 21 octobre après qu’un jeune automobiliste de 23 ans a traîné l’un des gardiens de la paix sur plusieurs mètres.

D’après les informations de Sud Ouest, aux alentours de 18 heures, une voiture des forces de l’ordre banalisée avec des fonctionnaires en uniforme à son bord quitte sa place de stationnement. Dans le même temps, un jeune homme au volant d’une Renault Kangoo, qui circule à vive allure, rattrape le véhicule de police, fait un écart sur la route et s’arrête un peu plus loin.

Il descend ensuite de sa voiture et interpelle les fonctionnaires qui sortent eux aussi pour le contrôler. Mais l’automobiliste refuse et s’installe de nouveau au volant de son véhicule.

Policier blessé

Peu après, il est finalement immobilisé par la police. Cependant, au lieu de se rendre, il redémarre, traînant sur plusieurs mètres l’un des fonctionnaires penché dans l’habitacle. Le policier parvient à s’emparer des clés de la voiture et coupe le contact.

L’agent a été blessé et s’est vu délivrer cinq jours d’ITT. Il a également déposé plainte contre son agresseur.

Testé positif aux stupéfiants

Quant au jeune conducteur, il a été testé positif aux stupéfiants et placé en garde à vue. Il a depuis été libéré et sera prochainement convoqué au tribunal. Pendant ses auditions, le jeune homme a expliqué avoir refusé de se faire contrôler car «il n’avait pas que ça à faire».

Lire aussi:

L'armée américaine se préparerait à frapper l'Iran, selon un spécialiste israélien
Trump va-t-il bombarder l’Iran pour éviter un nouvel accord nucléaire avec Biden?
Le ministre marocain de la Santé explique que l’hydroxychloroquine est la cible de l’industrie pharmaceutique - exclusif
Tags:
Agen, véhicule, police, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook