France
URL courte
Par
191631
S'abonner

«Si on nous impose aujourd’hui de respecter des points de la Constitution qui ne sont pas adaptés à pouvoir mener la guerre en respectant la Constitution, et bien il faut modifier la Constitution», a indiqué sur Europe 1 Christian Estrosi, en admettant l’idée de «s'attaquer» à certaines libertés des Français.

Au lendemain de la mort de trois personnes tuées dans l’attaque de la basilique Notre-Dame de l'Assomption de Nice, Christian Estrosi appelle à une réaction beaucoup plus ferme dans la lutte contre le terrorisme

Invité sur Europe 1, le maire de la ville estime qu’il faut modifier la Constitution car il est impossible de «gagner la guerre» avec «les lois de la paix»:

«La démocratie, c'est le respect de la Constitution, poursuit-il. Si on nous impose de respecter des points qui ne sont pas adaptés pour pouvoir mener la guerre en respectant la Constitution, alors il faut modifier la Constitution».

La France touchée par une série d'attaques

Le 29 octobre, une attaque au couteau s’est produite à la basilique Notre-Dame de Nice. Trois personnes ont été tuées. Selon Christian Estrosi, l’assaillant «n’a cessé de crier "Allahu Akbar” alors qu’il était médicalisé sur place». Le même jour, une autre agression à l’arme blanche a eu lieu devant le consulat français de Djeddah en Arabie Saoudite.

Ces attaques se sont déroulées deux semaines après la décapitation de l’enseignant Samuel Paty qui avait montré des caricatures de Mahomet durant un cours.

Lire aussi:

Bill Gates prédit l'apparition d'une nouvelle pandémie
Une frégate allemande arraisonne un navire turc faisant route vers la Libye - vidéo
Un camp de migrants s'installe dans le centre de Paris, la police intervient - vidéo
Tags:
Constitution, Nice, attentat, Christian Estrosi, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook