France
URL courte
Par
Attaque à Notre-Dame de Nice (46)
8113
S'abonner

Quatre personnes ont été interpellées dans le Val-d'Oise avant d’être placées en garde à vue dans le cadre de l'enquête sur l'attentat de Nice, relate BFM TV.

Dans le sillage de l’attaque terroriste de Nice qui a fait trois morts, la police a procédé à quatre nouvelles arrestations ce mardi 3 novembre dans le Val-d’Oise, rapporte BFM TV.

Selon ses informations, il s’agit notamment d’un homme originaire de Tunisie de 29 ans, soupçonné d’avoir été en contact avec l’assaillant, ainsi que de trois autres hommes de 23, 40 et 45 ans. Tous les quatre ont été placés en garde à vue.

Les enquêteurs sont désormais sûrs que l'assaillant, Brahim A., est arrivé en France le 27 octobre, soit deux jours avant de passer à l'acte, indique BFM TV. Il est arrivé de Tunisie après avoir transité par l'île de Lampedusa puis Bari, en Italie. Il a passé ses deux nuits en France dans le hall d'un immeuble à proximité de la basilique Notre-Dame.

Le terroriste s’est rendu dans une mosquée avant l’attaque

Pour sa part, Le Parisien affirme que l’auteur de l’attaque de Nice s’est rendu dans une mosquée située rue de la Reine-Jeanne, à un quart d’heure à pied de la cathédrale, pour y prier avant de perpétrer la tuerie.

Le terroriste se trouve toujours à l’hôpital. Son état de santé s’est amélioré malgré le fait qu’il a été testé positif au Covid-19. Dans les prochaines heures, il pourrait être interrogé par les enquêteurs.

 

Dossier:
Attaque à Notre-Dame de Nice (46)

Lire aussi:

À deux doigts de la mort: une nouvelle vidéo choc de violences policières publiée par Mediapart
Trump réagit à la fracture du pied de Biden
Un contrôleur de tram poignardé pour avoir demandé à des filles de porter un masque
Tags:
terrorisme, France, Nice
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook