France
URL courte
Par
394758
S'abonner

Une décision qui risque d’échauder une fois de plus les partisans d’une laïcité complète. Le maire de la commune de Béziers, Robert Ménard, compte installer de nouveau sa crèche de Noël dans l’hôtel de ville, a indiqué la municipalité auprès de 20 Minutes. Les années précédentes, cette même installation avait été sanctionnée par la justice.

Attaquée de nombreuses fois en justice par la préfecture pour l’installation de sa crèche de Noël, la mairie de Robert Ménard, réélu en 2020, projette de réitérer le geste cette année dans la cour d’honneur de l’hôtel de ville, indique l’article s’intitulant «Ainsi soit-elle» paru dans le Journal du Biterrois. La municipalité l’a confirmé auprès de 20 Minutes.

Bien qu’en raison de la pandémie aucune inauguration ne soit prévue, le public pourra voir la crèche à partir du 4 décembre, toujours selon la même source.

Elle sera ainsi mise en place dans la cour d’honneur, avant le hall d’entrée de l’hôtel de ville.

Une démarche revendiquée de Robert Ménard

Depuis son élection en 2014, Robert Ménard a décidé de mettre en place une crèche de Noël dans l'hôtel de ville, ce qui a rapidement provoqué la réaction de la justice.

En 2017 et 2018, l'édile a été visé par la justice pour les mêmes raisons, contraint de retirer la crèche. À noter que l’installation de celle-ci reste légale dans les autres espaces publics, s’il ne s’agit pas d'un «acte de prosélytisme ou de revendication d'une opinion religieuse».

Ainsi, en 2017, le maire avait trouvé un moyen pour garder la crèche en la déplaçant, dans un bâtiment situé à proximité de la mairie. En 2018, menacé de 2.000 euros d’astreinte par jour de retard, Robert Ménard avait projeté une crèche animée sur les murs de la mairie lors du réveillon.

En 2019, la mairie a été visée par l’indignation de nombreuses associations pour obtenir le «respect de la laïcité», exigeant le retrait de la crèche au nom de la loi de 1905.

Lire aussi:

Infographie: mise à jour des dates clés du calendrier du déconfinement en France
Président «jupitérien»: «Macron s’est trompé d’époque, il en subit les conséquences» - vidéo
D’un seul geste Cristiano Ronaldo fait perdre quatre milliards de dollars à Coca-Cola
Tags:
Noël, laïcité, Béziers, Robert Ménard, crèche
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook