France
URL courte
Par
3111313
S'abonner

Si la situation des petits commerces perdant la bataille face aux grandes surfaces a souvent été évoquée pendant cette année marquée par l’épidémie et les restrictions qui y sont liées, le problème est plus ancien. «La France a fait le choix de la grande distribution», constate la géographe Antonia Luciani sur France 3.

Ayant rouvert leurs portes après la fermeture du mois de novembre -la deuxième de l’année-, les petits commerces placent tous leurs espoirs dans l’approche des fêtes pour parvenir à rester à flot. Et tandis que le nombre de visiteurs qu’ils peuvent enfin accueillir reste sujet à des restrictions -un client pour 8 mètres carrés- les clichés montrant un parking bondé d’un centre commercial d’Ajaccio circulent sur le Net, provoquant l’émoi, constate France 3. Les achats en ligne ont également explosé, ce qui n’aide en rien les petits commerçants.

​Un problème qui ne date pas d’hier

«Ce deuxième confinement dans une période charnière, les achats de Noël, est un révélateur des inégalités qui existent depuis de nombreuses années entre les opérateurs de la grande distribution et le petit commerce de proximité», a récemment expliqué la géographe et porte-parole de Femu a Corsica Antonia Luciani, dont les propos sont repris par le média.

L’épidémie et les mesures qui en découlent n’ont fait qu’attirer l’attention sur le problème qui ne date pas d’hier et, comme il est rappelé, de la guerre des prix, les petits commerces sortent perdants.

Alors qu’en Italie et en Allemagne il existe «un tissu de petits commerces de proximité bien plus important, en France les gouvernements n’ont cessé de favoriser l’implantation de grands centres commerciaux, rappelle Mme Luciani. Qui précise:

«La France a fait le choix de la grande distribution. Mais on peut faire d'autres choix politiques».

Lire aussi:

Erdogan veut donner «une leçon forte et dissuasive» à Israël
Mère immolée à Mérignac: le garde des Sceaux hué au Sénat
«Ce n’est plus Paris, c’est Kingston en Jamaïque!»: les riverains de Stalingrad crient leur colère
La photo du fugitif ayant tué deux personnes dans les Cévennes publiée par la gendarmerie - image
Tags:
Covid-19, Corse, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook