France
URL courte
Par
9812
S'abonner

Dans un entretien accordé à Radio Classique et au Figaro, le professeur Didier Raoult s’est opposé à l’introduction d’un troisième confinement, affirmant qu’il aurait de graves conséquences psychologiques sur la population. Il estime d’ailleurs que les précédentes mesures n’ont pas «joué un rôle dans le contrôle de l'épidémie».

Interrogé par Radio Classique, en partenariat avec Le Figaro, sur la perspective d’un troisième confinement, le professeur Didier Raoult a affirmé que les mesures introduites depuis le début de l’épidémie n’avaient pas servi à la contrôler. Il appelle dès lors à ne pas confiner à nouveau, sous peine d’accentuer l’impact psychologique de celle-ci sur la population.

Se référant aux courbes, il estime qu’«il n’y a pas de synchronisation entre les décisions sociales et l’évolution de l’épidémie». «Il n’y a pas d’évidence que les mesures sociales qui ont été prises pour contrôler l’épidémie aient contrôlé quoi que ce soit», insiste-t-il.

«C’est mieux de ne pas les confiner parce qu’on va rendre tout le monde fou», poursuit le directeur de l’IHU Méditerranée Infection, alertant sur le fait que «le nombre de problèmes psychiatriques est en train d’exploser».

Soigner les gens

M.Raoult considère toujours que la stratégie de confinement adoptée depuis presque un an par le gouvernement n’est pas la bonne. «On écrira avec le temps l’histoire de cette maladie en disant qu’il y a eu une époque où ils ont été fous, au lieu de les soigner ils les ont obligés à rester à la maison sans se soigner. C’est l’une des choses les plus étranges de l’histoire des pays modernes», conclut-il.

Lire aussi:

La France signale plus de 22.000 nouveaux cas de Covid-19, soit le 4e jour consécutif de hausse
Martine Wonner affirme à tort que la Garde républicaine a démissionné et ne veut plus protéger Macron
Frégates FREMM: touché-coulé de Fincantieri sur Naval Group au Maroc?
Olivier Véran explique quand le gouvernement mettra fin au pass sanitaire
Tags:
Covid-19, épidémie, santé mentale, confinement, Didier Raoult
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook