France
URL courte
Par
0 415
S'abonner

Une personne était recherchée après qu’une détonation a retenti près du centre-ville de Bordeaux. Selon la préfecture, elle a été finalement retrouvée, décédée, sous les décombres. Ainsi, le bilan fait état d’un mort et un blessé grave.

La personne disparue depuis samedi matin après l'effondrement d'un immeuble soufflé par une explosion, probablement due au gaz, dans le centre de Bordeaux, a été retrouvée décédée par les secours, a annoncé la préfecture de Gironde à l'AFP.

Les équipes de pompiers, guidées par leurs chiens, avaient pu «localiser» peu avant 16h00 la victime, âgée de 88 ans, avait auparavant indiqué à la presse le lieutenant-colonel des pompiers de la Gironde Philippe Esselin, en précisant qu'elle ne présentait «pas de signe de vie».

La vieille dame est la compagne de l'homme de 89 ans retrouvé grièvement blessé après l'explosion.

Selon les informations transmises par le préfet, six personnes avaient été prises en charge à la suite de l’explosion qui a causé d’importants dégâts aux immeubles environnants, près du centre-ville. Un des blessés, dont le pronostic vital était «engagé», a été hospitalisé. Le périmètre a été bouclé au vu du risque d'effondrement.

Le puissant souffle a été ressenti dans tout le quartier, selon un journaliste de Sud Ouest.

Lire aussi:

Armé d’un couteau, il s’avance vers des policiers à Grenoble, l’un d’eux lui tire dessus – vidéo
Deux églises catholiques brûlées sur des terres autochtones au Canada - vidéo
Hôpital: plus de 1.800 lits fermés ou supprimés en 3 mois, s'insurge FO
Tags:
victimes, décombres, explosion, Bordeaux
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook