France
URL courte
Par
13707
S'abonner

Les Français sont parmi les citoyens les plus moroses d’Europe, selon un récent sondage. Ils reprochent au gouvernement sa gestion de la crise sanitaire et s’inquiètent sur la question migratoire.

Le baromètre annuel du Cevipof, qui mesure la confiance envers la politique des Français, brosse en 2021 le portrait d’une opinion publique crispée. Invités à choisir quels qualificatifs reflètent leur mieux leur état d’esprit, les Français optent ainsi pour la «lassitude» à 41%, pour la «morosité» à 34% et pour la «méfiance» à 28%.

Des chiffres parmi les plus hauts d’Europe, comparés aux Britanniques, aux Italiens et surtout aux Allemands. Ces derniers placent en tête le qualificatif de «sérénité» à 40% (15% en France).

Le gouvernement désavoué sur l’épidémie

La méfiance des sondés se cristallise notamment autour de la gestion de l’épidémie. Ils sont ainsi 58% à penser que le gouvernement ne gère pas bien la crise sanitaire. A contrario, plus de la moitié des Italiens (52%) et des Allemands (56%) pensent que leur exécutif agit correctement dans ce domaine.

Les conséquences économiques de la pandémie préoccupent également bien plus les Français que leurs voisins. Ils sont ainsi 84% à se dire inquiets de la situation économique du pays, contre 72% des Allemands.

Immigration et unité nationale

Le sondage met aussi en lumière les doutes des Français quant à la cohésion nationale. Ainsi, plus de la moitié des sondés ne voit plus la France comme un pays uni mais comme un ensemble de communautés cohabitant les unes avec les autres (53%). Et cela, alors même que 45% des Français n’ont pas personnellement le sentiment d’appartenir à une communauté.

L’opinion est encore très tranchée sur les questions migratoires puisque 60% des Français pensent qu’il y a trop d’immigrés dans leur pays. Une opinion partagée par les Allemands et les Italiens, exactement dans la même proportion (60%).

La perception de l’islam est également problématique puisque 62% des Français pensent qu’il est une menace pour la République.

Plus généralement, une majorité des sondés pensent que la France aurait intérêt à «se fermer davantage» sur le plan migratoire (63%). Il n’en est pas de même sur le plan économique, puisque que seuls un tiers d’entre eux penchent pour plus de fermeture (32%).

Lire aussi:

Risque de guerre civile: «La situation est bien plus grave que ce que les gens imaginent», selon Me de Montbrial
Un sondage donne la personnalité politique préférée des Français
Une jeune femme violée dans le métro parisien, son agresseur déjà arrêté 11 fois pour des infractions sexuelles
Tags:
confiance, islam, immigration, Covid-19, sondage
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook