France
URL courte
Par
4532
S'abonner

La France constate une hausse des patients atteints du coronavirus en soins intensifs, à 3.918. Le nombre de nouveaux cas est remonté pour atteindre 23.302.

La France a enregistré 23.302 nouvelles contaminations au coronavirus en vingt-quatre heures, montrent les données publiées mardi par Santé publique France (SPF), qui fait état également de 368 décès supplémentaires liés à l'épidémie.

Le bilan de la crise sanitaire dans le pays s'élève désormais à 89.301 décès, selon les données officielles. Les hôpitaux ont recensé 298 nouveaux décès en 24 heures, auxquels s'ajoutent 70 décès dans les Ehpad, dont les données sont actualisées deux fois par semaine.

La France compte 3.918 patients en réanimation à cause du Covid-19, soit une hausse de 69 patients par rapport à la veille.

Tension hospitalière en Île-de-France

L'agence régionale de santé (ARS) a notamment fait état de 1.018 patients hospitalisés pour Covid-19 dans les établissements franciliens, selon le bilan pour mardi 11 heures. Les hôpitaux et cliniques ont reçu l’ordre de déprogrammer 40% de leurs activités pour pouvoir libérer davantage de lits.

Malgré les tensions hospitalières d'Île-de-France, le directeur général de la Santé Jérôme Salomon a estimé sur RTL que le confinement dans cette zone «n'est pas d'actualité».

À Dunkerque, le confinement a été prolongé pour les trois prochains week-ends, alors que les autorités ont affirmé que «les premiers effets des mesures déployées commencent à se ressentir».

Selon la direction générale de la Santé, 4.149.077 de Français avaient reçu une première dose de vaccin contre le coronavirus depuis le début de la campagne vaccinale.

Lire aussi:

L'ancien ministre Éric Raoult est mort
Expulsion de diplomates, interdiction d'entrée: Moscou riposte aux sanctions US
Sans assimilation, le risque «d’une guerre de tous contre tous»? – vidéo
Il était «mal informé»: Thierry Breton tacle Renaud Muselier après sa précommande de Spoutnik V
Tags:
Covid-19, Santé publique France, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook